La tendance la plus marquante de la saison - et probablement des années à venir - s'apparente davantage à un style de vie qu'à une allure vestimentaire. Il existe même un mot - presque imprononçable - pour designer ce phénomène : " athleisure ". Soit lacontraction de " athletics " et " leisure ". Ou comment réunir deux termes opposés - effort et détente - sous un seul vocable servant à qualifier des vêtements réservés aux activités physiques mais qui ne sont pas utilisés en tant que tels. Un exemple ? Les sneakers. Elles ont en effet été pensées pour courir mais personne ne les chausse dans cette optique. La question ne porte dès lors plus sur l'utilité mais bien sur l'esthétique de l'objet.
...