A l'origine méthode de réparation des porcelaines brisées au moyen d'une laque saupoudrée de poudre d'or, le kintsugi se fait décoratif dans la co...

A l'origine méthode de réparation des porcelaines brisées au moyen d'une laque saupoudrée de poudre d'or, le kintsugi se fait décoratif dans la collection Oh My Gold de Sophie Verjans, où de fins traits d'or 24 carats viennent se poser sur ses créations pour "leur ajouter un côté dramatique". Des pièces précieuses, qui demandent pas mal de patience: 30 heures de cuisson pour les céramiques, suivies de 18 heures supplémentaires dans le four pour fixer les touches d'or. Un processus qui nécessite de faire preuve de patience à la maison aussi: pas question de mettre ces créations au lave-vaisselle. "Vous avez littéralement de l'or 24 carats en main", avertit Sophie.