Est-ce parce que tout le monde leur disait que c'était impossible que les deux fondateurs du jeune label belge Opte, Antoine et Alizée, ont redoublé d'efforts pour leur prouver qu'ils avaient t...

Est-ce parce que tout le monde leur disait que c'était impossible que les deux fondateurs du jeune label belge Opte, Antoine et Alizée, ont redoublé d'efforts pour leur prouver qu'ils avaient tort? Reste qu'ajourd'hui, le duo de trentenaires dévoile sa ligne de vêtements qui prône la relocalisation textile et des valeurs aussi jolies que les matières choisies. Soit une confection ultralocale et à la main, des tissus surcyclés et un système de précommandes pour éviter le gâchis: tout a été pensé pour pousser au maximum la démarche écoresponsable. Et faire bouger le secteur en prime. Ainsi qu'ils l'expliquent, "on se rendait compte que beaucoup de nos amis n'achetaient simplement plus de vêtements à cause de la difficulté de trouver quelque chose qui corresponde à leurs valeurs. Si on veut faire bouger les choses, il faut créer plus d'offre, alors on a voulu passer à l'action". Et opter pour une autre manière de concevoir les vêtements au passage.