Elle n'était pas facilement satisfaite de ses modèles, Elsa Schiaparelli. La créatrice estimait qu'à la différence d'un tableau destiné à être accroché à un mur, la mode entamait une autre vie lorsqu'elle était portée. Il n'est donc pas seulement question de concevoir un vêtement, mais de penser bien au-delà. Il faut dire que cette Italienne, installée à Paris en 1922, n'envisageait pas la haute couture comme une profession, mais bien comme un art. ...