" Un symbole de liberté, l'expression de la confiance en l'avenir de la nation. " C'est le rêve qu'avait en tête le Premier ministre de l'époque, Jawaharlal Nehru, lorsqu'il demanda à Charles-Edouard Jeanneret, alias Le Corbusier, de penser une ville nouvelle dans une Inde tout juste devenue indépendante. Aux côtés du maître du modernisme, son cousin et collaborateur Pierre Jeanneret participa activement à la conception et la réalisation de ce projet avant-gardiste. Il resta d'ailleurs sur place près de quinze ans pour suivre les travaux. Aujourd'hui, on retient avant tout de l'édification de Chandigarh son plan quadrillé horizontalement et très fonctionnel et ses bâtiments en béton brut, emblématiques d'une époque et d'une utopie urbaine. Chaque volume fut pensé pour répondre aux contraintes climatiques de cette contrée, des claustras protégeant les habitants du soleil et des pluies de moussons et de grandes terrasses facilitant la circulation de l'air. Mais ce que l'on connaît beaucoup moins, ce sont les recherches en design qui furent menées par Pierre Jeanneret en parallèle de cette naissance d'une cité ex nihilo. Le Suisse supervisa en effet le dessin et la fabrication de très nombreux meubles pour les buildings tant publics que privés de l'endroit. Et ce à partir du bois récupéré lors de la déforestation du site lui-même.

Fauteuil en teck massif et cannage tressé, circa 1963-64. © JACQUES DWORCZAK

Désormais ces pièces de mobilier iconiques valent chacune leur pesant d'or et depuis 2011, les dirigeants indiens, conscients de la richesse de ce patrimoine, exigent une autorisation du ministère de la Culture pour toute sortie d'un de ces joyaux du pays. Les éditions Assouline rendent désormais hommage à cette collection historique, trop peu connue, au travers d'un beau livre compilé par Jacques Dworczak. Passionné d'art et d'antiquités, l'homme a découvert la capitale des Etats du Pendjab et de l'Haryana un peu par hasard, a été séduit par cette hardiesse esthétique sans précédent issue des années 50. Il a passé de nombreuses années à explorer les archives et musées sur le sujet tout en effectuant des recherches sur place pour offrir ici une vue d'ensemble de ce trésor. Incontournable pour les amoureux de design.

© SDP

Catalogue raisonné du mobilier Jeanneret Chandigarh, par Jacques Dworczak, éditions Assouline, 360 pages.