Je ne m'attendais à rien de bien extraordinaire. Pour être honnête, l'intérêt tout relatif que je porte aux nouvelles technologies me fait dire des choses comme " J'ai battu mon record au démineur " ou " Regarde, c'est génial, t'appuies sur le bouton et ça change les chaînes de loin ". Inutile, dès lors, de préciser que j'ignorais TOUT des progrès réalisés en matière de réalité virtuelle. C'est donc sans grande impatience que je me suis rendue dans les sous-sols de Tour et Taxis, prête à dégainer mon célèbre " Waou...

Je ne m'attendais à rien de bien extraordinaire. Pour être honnête, l'intérêt tout relatif que je porte aux nouvelles technologies me fait dire des choses comme " J'ai battu mon record au démineur " ou " Regarde, c'est génial, t'appuies sur le bouton et ça change les chaînes de loin ". Inutile, dès lors, de préciser que j'ignorais TOUT des progrès réalisés en matière de réalité virtuelle. C'est donc sans grande impatience que je me suis rendue dans les sous-sols de Tour et Taxis, prête à dégainer mon célèbre " Waouh, c'était génial ", celui-là même que je sers à ma nièce de 7 ans venue me faire son énième tour de magie, raté, cela va de soi. Arrivée sur place, l'on m'explique brièvement le concept : je vais visiter l'un des deux univers créés spécialement pour l'occasion, avant de tester les nouvelles capsules de café lancées par la marque L'Or Espresso. J'ai encore droit à l'un ou l'autre conseil pour profiter au mieux de mon expérience, puis j'enfile un casque, des lunettes, et c'est parti. Je ne vois d'abord au sol qu'un rectangle jaune. Autour de moi, tout est noir. Puis ça commence. Je dois admettre que je suis bluffée dès les premières secondes. Un champ de fleurs dorées prend vie sous mes yeux, tandis qu'une voix féminine m'invite à me détendre, à me laisser aller. Je m'apprête à lui vendre mon âme, mon premier-né et toute ma collection de 7 Extra lorsque le paysage change, et je me retrouve propulsée au beau milieu d'une ville qui pourrait être New York. C'est incroyable. Autour de moi, s'élèvent de gigantesques gratte-ciel, magnifiquement éclairés. Vers moi, volent des papillons de lumière (calme-toi, Cindy) si réalistes qu'instinctivement, je tente de les attraper. Je baisse alors la tête et me rends compte qu'en dessous, c'est le vide. Si tout cela est faux, le vertige qui me saisit est bien réel. La séance touche doucement à sa fin, je jette un dernier regard autour de moi, émerveillée, puis retire mon casque et mes lunettes. " Waouh, c'était génial. " Sauf que là, je le pense vraiment, je ne savais pas que c'était possible. Le coup de com' est efficace. De retour dans les caves, je sirote tranquillement mon café, j'ai presque oublié que je n'aime pas ça. Je vous laisse la surprise de l'autre univers. Mais allez-y, cela ne durera qu'un week-end, et ça en vaut la peine. Pour une fois qu'il se passe quelque chose de sympa dans une cave en Belgique. Café extraORdinaire, à Tour & Taxis (Bruxelles). Les 7 et 8 octobre prochain, de 10 à 18 heures. Facebook/L'Or Espresso. PAR FLORENCE MENDEZ" Si tout cela est faux, le vertige qui me saisit est bien réel. "