Couche-tard ou lève-tôt ?

Couche-tard et lève-tôt par nécessité. J'ai appris à récupérer.
...

Couche-tard et lève-tôt par nécessité. J'ai appris à récupérer. Ma tasse à thé en terre cuite, qui a systématiquement le goût du thé de la veille. Je l'ai achetée au Japon et elle me suit partout. Mes baguettes japonaises dont je ne me sépare jamais depuis vingt ans. C'est le prolongement du toucher du doigt. Je les utilise pour le dressage des plats, pour la cuisson... Deux coups de c£ur cette année : Izia, la fille d'Higelin, du haut de ses 20 ans, elle possède une voix et une personnalité incroyables ! J'ai aussi craqué pour le dernier album d'Eddy Mitchell, un artiste complet et fidèle. J'avais beaucoup aimé L'Elégance du hérisson, de Muriel Barbery, je me suis donc plongé cette année dans Une gourmandise... Une écriture au scalpel pour une magnifique fantasmagorie autour de mon métier. Je regarde au moins une fois par an la trilogie consacrée aux samouraïs de Hiroshi Inagaki, qui m'a fait découvrir le Japon. Tout môme, j'étais littéralement tombé en arrêt devant cette histoire d'un guerrier partagé entre deux femmes et qui, à la fin, fait le choix de la voie du sabre. Pour un(e) ami(e) en galère ! Yamamoto, un pur fantasme, puisqu'il faut être filiforme pour porter ses créations. Paul Smith, qui sait habiller tous les hommes grâce à ses belles coupes et convaincre ceux qui ne portent que du noir d'y rajouter une touche d'orange ! Kenzo, pour sa collection mi-classique, mi-contemporaine. Un tee-shirt de l'armée, un jean et une paire de chaussures en daim. Agnès b. Cette griffe propose une recherche permanente en matière d'habillement au quotidien. Elle sait proposer des choses rassurantes et d'autres d'avant-garde. Robert Capa. Ses photos dégagent une force incroyable, notamment celles qu'il a prises lors de la guerre d'Espagne. Son engagement le poussait à aller chercher l'info en plus d'être photographe : il a inventé le photo-journalisme. Le Dhara Dhevi, à Chiang Mai, au nord de la Thaïlande. Un lieu axé uniquement sur le bien-être. Un endroit magique avec un spa inouï. Un bar mythique ? Celui du Carlyle à New York, où vous espérez à chaque fois croiser Woody Allen... J'espère être gourmet, mais il m'arrive d'être gourmand. J'ai du mal à résister à un chocolat de Marcolini ou de Patrick Roger. Des spaghettis avec un vrai concassé de tomates et un râpé de parmesan frais. " Être et durer ", car être, c'est le seul moyen de durer ! Sweet Marx, par Thierry Marx, chez Rouergue, 256 pages. MARIE GODFRAIN J'espère être gourmet, mais il m'arrive d'être gourmand.