Longtemps en chantier suite à d'interminables travaux de réaménagement, la chaussée d'Ixelles, à Bruxelles, a vu ses problèmes de voirie se répercuter sur le chiffre d'affaires des commerçants qui la bordent. Afin d'encourager le dynamisme du quartier, désormais semi-piétonnier, la commune d'Ixelles a décidé d'inaugurer un premier " Upcycling Art and Design Tour " parcourant une quinzaine d'enseignes des enviro...

Longtemps en chantier suite à d'interminables travaux de réaménagement, la chaussée d'Ixelles, à Bruxelles, a vu ses problèmes de voirie se répercuter sur le chiffre d'affaires des commerçants qui la bordent. Afin d'encourager le dynamisme du quartier, désormais semi-piétonnier, la commune d'Ixelles a décidé d'inaugurer un premier " Upcycling Art and Design Tour " parcourant une quinzaine d'enseignes des environs, dont artistes et designers avaient pour mission de rebooster l'attractivité, en y présentant leurs oeuvres et objets upcyclés. Afin de mettre en relation les créatifs et les boutiques, les initiateurs du projet ont eu la bonne idée de choisir une personne déjà rompue à l'exercice, puisqu'il s'agit de Kunty Moureau, organisatrice du circuit Uptown Design dans les adresses huppées du haut de la ville. Et pour faire bonne mesure, le parrain de l'opération n'était autre que Denis Meyers. Alors que le parcours s'apprête à toucher à sa fin, après trois mois à exposer des designers comme le duo Max & Jane ou Nicolas Destino, et des (street-)artistes tels que Damien-Paul Gal, Alice Pieters, Orkez et Mutenda, une soirée d'enchères est prévue en guise de clôture, ce 10 janvier. Tenue au théâtre Mercelis, elle permettra de soutenir à la fois les différents participants, mais aussi, via une partie des bénéfices, de contribuer à un projet spécial : la Maison d'accueil des Petits Riens pour enfants précarisés et parent seul, qui ouvrira à la fin de l'année à la rue Parenté, à deux pas de la gare de Bruxelles-Midi. Une structure qui hébergera jusqu'à une vingtaine de familles monoparentales dans des studios individuels, et chacune pourra bénéficier de l'accompagnement dont elle a besoin pour reprendre pied. Une raison supplémentaire de jeter un oeil sur le catalogue de vente pour, qui sait ?, réaliser une opération triple-win en s'offrant une oeuvre ou un objet exclusif. Merci qui ?