initiateur de Tchin-Tchin Maurice

Tout a débuté en 2008 avec les apéros de la place Saint-Job. Deux ans plus tard, on implantait la formule à Saint-Gilles ; puis, les Aper(h)ode à Rhode-Saint-Genèse (*). On a également imaginé un winebar pop-up, le premier du genre, dans une ancienne moutonnerie. Enfin, cet é...

Tout a débuté en 2008 avec les apéros de la place Saint-Job. Deux ans plus tard, on implantait la formule à Saint-Gilles ; puis, les Aper(h)ode à Rhode-Saint-Genèse (*). On a également imaginé un winebar pop-up, le premier du genre, dans une ancienne moutonnerie. Enfin, cet été, nous avons lancé Tchin-Tchin Maurice, sur la place Maurice Van Meenen, à Saint-Gilles. C'est venu d'une envie simple, celle de réunir un large cercle d'amis, soit 50 ou 60 personnes. Comme on ne pouvait pas le faire chez nous, on a sollicité la commune qui nous a demandé un projet plus abouti. Au plus fort de l'engouement, on réunissait entre 1 500 et 1 800 personnes. Sans sponsor, il ne faut même pas y penser. Heureusement, dans mon cas, cela n'a jamais été un objectif car j'ai un métier par ailleurs, responsable marketing dans le secteur de la santé. Il reste que cela m'a apporté de l'expertise et de nombreuses relations. L'envie de travailler avec des petits partenaires, développer des synergies avec des start-up bruxelloises à valeur ajoutée telles que Beerstorming, Simone à soif ou En Stoemelings. L'opération a été une réussite, nous allons remettre le couvert en 2018. (*) Aper(h)ode, initié par Vincent Deroux, et repris par Jonathan Jossart depuis, se poursuit dans le parc de la maison communale, le mercredi et le vendredi, de 17 à 22 heures, jusqu'au 15 septembre prochain. www.aperode.be