Laurence Bourguignon n'avait qu'une idée en tête : créer une marque de caractère possédant une philosophie de conception inédite, à des kilomètres des tendances éphémères et de la production de masse. Il y a un peu plus d'un an, Laurence D'Ari, sa ligne de solaires, voyait le jour. Avec cette dénomination, l'Anversoise rend hommage à son défunt père, Ari, qui mettait énormément de passion dans tout ce qu'il entreprenait. Et c'est bien de passion qu'il s'agit ici. Depuis toujours, la fondatrice et designer est fascinée par cet accessoire de mode - en démontre son impressionnante collection personnelle - qui, selon elle, " peut faire ou défaire un look ". En 2019, elle présente, au total, huit modèles charismatiques portant chacun le nom d'une qualité qu'elle apprécie chez la gent féminine. " J'espère que mes lunettes de soleil donneront aux femmes cet élan d'assurance qui les encouragera à oser être elles-mêmes ", conclut la créatrice. De l'empowerment sur le bout du nez.