En famille, en couple, en solo, avec des amis, ou trendsetter... Les rêves de voyages et de vacances ne sont pas les mêmes. Au choix, on pimentera son séjour selon ses envies : aventure, nature, spa ou soirées vertigineuses. Dans l'énorme panorama des départs et formules, Weekend livre sa sélection en version neige, soleil ou city-trips. Prêts ? Partez !
...

En famille, en couple, en solo, avec des amis, ou trendsetter... Les rêves de voyages et de vacances ne sont pas les mêmes. Au choix, on pimentera son séjour selon ses envies : aventure, nature, spa ou soirées vertigineuses. Dans l'énorme panorama des départs et formules, Weekend livre sa sélection en version neige, soleil ou city-trips. Prêts ? Partez ! La neigeVaste amphithéâtre de neige dominé par le mont Blanc, Megève, au-delà de son image glamour, a su garder un esprit village résolument tourné vers le bien-être. A 1113 mètres d'altitude, elle décline plus de 420 kilomètres de pistes entre sapins et fermes d'alpage. Au total : 600 hectares de poudreuse en prise directe avec la nature. Ici, le ski se pratique encore sur le mode " artisanal ". Preuve de cette authenticité, Megève a reçu le fameux label " Best of Alps " qui est attribué aux stations des Alpes qui ont privilégié la qualité au détriment de la quantité. Le cadre est donc parfait pour une découverte en famille. D'autant plus qu'elle propose plusieurs formules d'initiation à la conduite d'un attelage de chiens de traîneaux. Qu'il s'agisse d'une heure, d'une demi-journée, d'une sortie nocturne à la lueur des frontales ou d'une journée à travers des espaces féeriques aux commandes d'une meute galopante. Des souvenirs inoubliables pour les enfants. Mont du Villard Nord, à partir de 50 euros. Tél. : +33 4 50 21 37 03. Internet : www.montduvillardnord.com Le soleilTous ceux qui ont des fourmis dans les jambes peuvent trouver dans les brochures Club Med Découverte de belles possibilités de dépaysement. Le voyagiste calibre, il est vrai, des séjours spécialement conçus pour les familles. Dans la dernière édition, on retiendra tout particulièrement le circuit " De Louxor au lac Nasser " qui panache détente au village rénové Louxor et croisière sur le bateau Eugénie***** à la découverte de la Nubie. Le tout en formule all inclusive avec des visites assurées par un guide francophone. Club Med Découverte, à partir de 1 490 euros par adulte (1 030 euros pour les enfants de 7 à 12 ans). Tél. : 070 666 334. Internet : www.clubmed.be Le city-tripVingt ans après avoir entamé un long et lent travail de remodelage urbain, Valencia (Valence) récolte aujourd'hui les fruits de ses investissements à long terme. La ville se présente comme une sorte de petite Barcelone au niveau de son dynamisme et de sa créativité mais avec davantage de qualité de vie. En témoigne le lit de la Turia, l'ancien cours d'eau. Le site est aujourd'hui reconverti en 12 kilomètres de jardins étirés à la manière d'un serpentin à travers le tissu urbain. Valence a su également surfer sur la vague du divertissement didactique avec la Cité des Arts et des Sciences - un projet colossal confié à l'architecte star Santiago Calatrava - composée de l'Hemisfèric, du Musée de la Science, de l'Oceanogràfic et du Palau de les Arts. Une découverte inoubliable pour les enfants et adolescents. Sans oublier, l'art de vivre gourmand de la région, entre horchata (une boisson lactée très fraîche) et tapas du cru. Côté voyagistes, Jetair propose une belle sélection d'hôtels avec une gamme de prix étendue. Jetair, nuits d'hôtel à partir de 35,90 euros. Internet : www.jetair.be La neigeC'est le genre de paradoxe que l'on aime : une des plus petites stations de ski de France - un village de 60 habitants - offrant un domaine skiable de 248 kilomètres de pistes. A 1500 mètres d'altitude, Villard-Reculas appartient à la Vallée de l'Eau d'Olle, un terroir ancré entre Isère et Hautes-Alpes. L'endroit est idéal si l'on veut s'isoler à deux du bruit et de la fureur. Côté activité, on choisira entre le ski tout schuss ou la balade en raquettes avec accompagnateur. L'office du tourisme local a imaginé des séjours zen durant lesquels il est possible de loger dans un chalet du village à l'infrastructure adaptée : piscine, sauna, Jacuzzi en extérieur, massages et repas signés par un jeune talent local. Le bon plan pour se ressourcer. Maison de l'Eau d'Olle, séjour d'environ 400 euros par semaine (demi-pension, forfait remontées mécaniques de 6 jours inclus, voyage non compris). Tél. : +33 4 76 79 40 10. Internet : www.eau-dolle.com Le soleilPourquoi ne pas profiter d'un soleil de proximité au c£ur du microclimat offert par le Morbihan, partie sud de la Bretagne ? Ouverte sur un golfe qui se découvre comme un tableau vivant où se mêlent sans cesse ciel bleu, lumière et embruns, la presqu'île de Quiberon s'affiche comme un must. Au programme : huîtres, balades iodées, campagne à quelques encablures... Le plan est d'autant plus savoureux qu'un jeune chef autodidacte y fait un malheur dans un petit hôtel familial à l'esprit cosy. Devenu rapidement incontournable grâce aux recommandations d'Alain Souchon (entre autres), le Petit Hôtel du Grand Large - rien que le nom... - a joué à guichets fermés tout l'été. On profitera de la basse saison pour goûter dans le calme la cuisine sincère d'Hervé Bourdon, ancien fils de pub convoité, qui slalome entre terroir breton et modernité fooding. Vue imprenable sur la mer. Le Petit Hôtel du Grand Large, 11, quai Saint-Ivy, à 56510 Saint-Pierre Quiberon. A partir de 125 euros par personne en demi-pension (basse saison). Tél. +33 2 97 30 91 61. Internet : www.lepetithoteldugrandlarge.fr Le city-tripLa philosophie du voyagiste Caractère ? Proposer des hôtels de charme - mais aussi design - à mille lieues des standards convenus des hôtels internationaux. Quelques petites merveilles à épingler dans le tout nouveau catalogue : l'Hôtel Saint-James & Albany à Paris, l'Hôtel de Las Lettras à Madrid ou le Fresh Hotel à Athènes. Spécial coup de c£ur pour une adresse à Lisbonne, ville en plein essor, l'Hôtel As Janelas Verdes. Cette ancienne demeure aristocratique du xviiie siècle exhale un charme désuet aux accents très britanniques. Un cocon parfait pour en profiter à deux. Caractère, à partir de 113,30 euros la nuit. Tél. : 0902 88 014. Internet : www.caractere.be La neigeSankt Anton am Arlberg, au Tyrol, est le berceau du ski alpin. Skieurs et amateurs de sports d'hiver en quête de neige des quatre coins du monde aiment s'y retrouver. Une sorte de village universel dont les hôtes viennent de Hambourg, New York, Vienne, Paris, Lausanne ou encore Tokyo. Car, ici, les longs trajets sont récompensés par une tradition villageoise qui se mêle à l'ambiance internationale de façon incomparable. Au programme : 260 km de pistes et de la neige à profusion. Office du tourisme autrichien, séjours à partir de 545 euros par personne. Tél. : 078 16 60 18 et 02 646 06 10 et +43 5446 22 690. Internet : www.austria.info, www.stantonamarlberg.com et www.vorarlberg.travel Le soleilLe " Franschhoek " - littéralement le " coin des Français " - est peut-être l'un des endroits les plus surprenants et les plus conviviaux d'Afrique du Sud. Alors que l'on se trouve à mille lieues de l'Hexagone, ce petit village de la " Happy Valley " distille une atmosphère très bleu-blanc-rouge. Ici, les rues s'appellent Cabrière, Bordeaux, Réservoir ou La Cotte. Le vin est omniprésent et les noms des grands domaines vinicoles, entre " Chamonix " et " Mont-Rochelle ", fleurent bon le pays de Voltaire. Tout s'explique : il y a plus de 400 ans, après l'Edit de Nantes, les huguenots quittèrent la France pour venir s'installer sous ces lointaines latitudes. Ce terroir gourmand - on y trouve de nombreux restaurants et tables d'hôtes - à croquer entre amis mérite un petit détour lors d'un itinéraire sud-africain. Terre d'Afrique propose des séjours en Afrique du Sud dont les prix débutent à 850 euros. Internet : www.terredafrique.com Le city-tripLa créativité semble être le maître mot de Berlin. A l'image de la Fernsehturm. L'emblématique tour de 368 mètres de télévision a été dessinée entre 1966 et 1969, sous l'ère communiste, par les architectes Fritz Dieter et Günter Franke. A l'image de cette construction qui imprègne l'imaginaire et le sens esthétique de nombreux Berlinois, les lieux portant les marques de l'ancien régime politique ne sont pas relégués aux oubliettes. Au contraire. Anciens cinémas aux allures staliniennes, vieilles enseignes soviétiques et bâtiments imposants retrouvent une affectation sous l'impulsion d'artistes éclairés. On ne saurait trop conseiller de s'y rendre en groupe pour s'y dessiner un " archi tour ostalgique " - du nom de cette nostalgie pour le Berlin-Est de la guerre froide - sur les traces des perles formelles d'un autre temps qui peuplent cette ville immense. On profite des offres de Thomas Cook pour s'y rendre. Le voyagiste Thomas Cook propose des hôtels à partir de 46 euros la nuit par personne. Internet : www.thomascook.be ; Office national allemand du tourisme, 92, Gulledelle, à 1200 Bruxelles. Tél. : 02 245 97 00. Internet : www.vacances-en-allemagne.be La neigeLe Queyras s'affiche comme une destination de choix pour tous ceux qui souhaitent pratiquer des sports d'hiver authentiques et musclés. Située dans une nature préservée, cette région se déploie au travers de six domaines skiables répartis dans huit villages autour de Saint-Véran, la commune la plus haute d'Europe qui culmine à 2 040 mètres d'altitude. Le forfait " tout Queyras " permet l'accès à l'ensemble des six domaines skiables : soit 105 km de pistes. Pour les amateurs de ski de fond, on signalera que le domaine alpin est complété par un espace nordique couvrant 200 km de pistes. A ne pas manquer : " la haute trace de l'Escarton ", un parcours sportif de 100 km en ski de fond, de gîte en gîte, entre France et Italie. Office de promotion du tourisme du Queyras et Centrale de réservation, séjours à partir de 400 euros. Tél. : + 33 4 92 46 76 18. Internet : www.queyras.com Le soleilLe Maroc, on n'en fait jamais le tour. Un sentiment qui se confirme davantage grâce à l'offre de nouveaux hébergements permettant de découvrir le pays autrement. A recommander : Dar Itrane, un écolodge haut de gamme dont l'ambition est d'initier le voyageur au mode de vie berbère. Cette nouvelle façon de comprendre le pays se veut très respectueuse et didactique. Le lodge est niché au c£ur de la vallée des Aït Bougmez, un bastion où les habitants ont conservé la plupart des traditions des Berbères de montagne : vie familiale autour du patriarche, vie sociale faite de partage, langue tamazigh, architecture en pisé, greniers Ighrem défensifs, agriculture et pastoralisme... Origins Dar Itrane, à partir de 775 euros pour une semaine au départ de Paris. Internet : www.origins-lodge.com Le city-tripCité survoltée, Istanbul se prête magnifiquement à un séjour en célibataire. Il y a toujours quelque chose à y faire, que ce soit dans le registre culturel ou pour une approche plus night life. Le jour, on visitera les grands classiques, de la Mosquée Bleue à Sainte-Sophie, en passant par Topkapi. On profitera également des différents bateaux pour passer d'un continent à l'autre, de l'Europe à l'Asie. Sans oublier, le foisonnement du grand bazar et les effluves épicés du marché égyptien. Le soir, on marchera sur les traces d'une jeunesse effervescente passant de restaurants en boîtes de nuit. A ne pas manquer : le Nu Pera, un endroit à la fois restaurant, bar et club qui domine la Corne d'Or. Sur son site Internet, Nouvelles Frontières propose des city-trips à Istanbul en de longs week-ends à prix doux. Nouvelles Frontières, séjours de 2 nuits à partir de 372 euros. Tél. : 02 547 44 44. Internet : www.nouvelles-frontieres.be La neigePour cette saison de ski 07-08, c'est Courchevel qui crée l'événement en version haut de gamme. La station fait carrément le plein d'hôtels 4-étoiles et de soins well-being. Parmi ces infrastructures de luxe, épinglons Les Airelles qui abrite un spa de 850 m2 avec cascade d'eau, grotte à neige, douche à jet odorant, bar à jus de fruit et salle de remise en forme. Côté assiette, l'adresse s'enrichit d'une collaboration avec Pierre Gagnaire, l'une des plus grandes et des plus novatrices figures de la gastronomie française. Pour jouer la Courchevel attitude jusqu'au bout, on notera que Christian Lacroix a dessiné deux modèles de ski - un pour homme, un pour femme - aux couleurs de la station. Une édition collector : il n'y aura que 100 paires de chaque modèle proposées à la vente. A découvrir aussi : le nouveau concept de boutique Valentino que Courchevel accueille juste après Rome et Paris. Courchevel, séjours à partir de 1 000 euros. Internet : www.courchevel.com Le soleilLe Kenya s'est fait une spécialité de présenter des lodges hors du commun. Parmi ceux-ci, Shompole surplombe les paysages du Rift, cette gigantesque dépression constituée de fossés d'effondrement qui s'étendent du Liban au Mozambique. Il s'agit d'une série de huit bungalows privatifs de 200 m2 aux toits de chaume et aux murs en terre séchée dans la plus pure tradition de l'architecture organique. Le tout complété par des équipements modernes parfaitement intégrés, dont des piscines somptueuses. Les constructions ouvertes - sans portes, ni fenêtres - apparaissent comme autant de plates-formes perdues au milieu de nulle part. Il fait très chaud ? Pas de souci, cette remote place possède un système d'eau de source canalisé qui sert à rafraîchir les chambres. Cette présence d'eau agit à la façon d'un air conditionné naturel. On se trouve ici au c£ur de la savane. Shompole résulte d'un partenariat entre la communauté masaï locale et un entrepreneur privé. En peu de temps, l'adresse est devenue " la " référence du moment en matière d'hébergements haut de gamme. Les activités : safaris à pied et en 4 x 4, ornithologie, découverte des lieux, massages... Continents Insolites, à partir de 380 euros par jour et par personne, tout compris excepté l'acheminement par vol privé uniquement. Tél. : 02 218 24 84. Internet : www.continentsinsolites.com Le City-tripGrand classique du city-trip, Londres s'affiche plus trendy que jamais. Depuis que la ville est devenue le paradis des foodies, le must du moment est d'aller y voir les " lady chefs " en action. Ces femmes derrière les fourneaux signent parmi les meilleures adresses de la ville. Arrêt recommandé au Petersham Nurseries, des serres dans lesquelles s'est installée Skye Gyngell, une talentueuse chef australienne. Elle y prépare une cuisine fraîche et potagère aux contours inédits. Un autre détour s'impose. Il s'agit d'Upper Glass, à Islington, le restaurant de Anna Mosesson, une chef suédoise qui réinterprète la cuisine traditionnelle de son pays. Un billet Eurostar aller-retour en seconde classe + une nuit d'hôtel 3-étoiles est déjà disponible à partir de 169 euros. Internet : www.eurostar.com Michel Verlinden