Bruxelles accueille sa première Jewellery Week

Bague de Arata Fuchi © Hicham Riad

Pour la toute première fois, l’ASBL bruxelloise Les Brucelles organise, en collaboration avec MAD Brussels, un évènement international autour du bijou contemporain : la Brussels Jewellery Week. Avec pour exposition principale In Fieri, vous serez amené à découvrir plus de 127 pièces de joaillerie mixant art, histoire et philosophie.

Bruxelles accueille sa toute première édition de la Brussels Jewellery Week dès ce vendredi 29 avril 2022. Cette semaine sera l’occasion de mettre à l’honneur le bijou contemporain. Notre belle capitale réunira des artistes établis et émergents, des collectionneurs, mais aussi un public international. L’initiative revient à l’ASBL bruxelloise Les Brucelles qui, en collaboration avec le centre de la mode et du design MAD Brussels. En plus de l’exposition principale In Fieri, vous pourrez également participer à d’autres activités : visite guidée de Bruxelles, conférences et workshops. Notre sélection.

L’exposition In Fieri

Des œuvres atypiques susciteront votre curiosité. Est-ce un accessoire, une production artistique ou juste un objet de décoration? L’essence des bijoux contemporains est de repousser les limites de la simple recherche plastique. Ils se jouent des codes traditionnels et font naître une réflexion en nous. L’exposition In Fieri accueille une cinquantaine d’artistes issus des quatre coins du globe.

Parmi eux, nous retrouvons la célèbre designeuse japonaise Arata Fuchi qui propose, entre autres, une bague en fleur d’Amaryllis. Selon la légende, elle pousserait en abondance sur le chemin de l’au-delà. Elle guiderait alors les défunts vers la réincarnation. Ainsi, à travers son travail, elle souhaiterait honorer l’âme des ancêtres. Charlotte Van de Velde, jeune créatrice belge présente un objet poétique qui se compose de plusieurs alliances vintages, dont l’aspect fonctionnel original disparaît entièrement. Elle l’a appelé : le Solitaire Ring Sizer.

Création de Lorena Jarpa.
Création de Lorena Jarpa. © photo de Hicham Riad

10, place du Nouveau Marché aux Grains, à 1000 Bruxelles. MAD Brussels | Du 29 avril au 8 mai.

L’exposition Be.NEXT

Ici, il n’est pas question d’œuvres d’artistes de renoms ou de maître joaillier de longue date. Be.NEXT veut mettre en avant la fraîcheur, l’originalité et le savoir-faire des étudiants issus des écoles et académies belges axées sur le bijou contemporain. Le but de cette exposition est de promouvoir la diversité, mais aussi la qualité de l’enseignement chez nous.

Collier d’Anja Eichler. © SDP

Ainsi, les travaux et créations d’élèves seront placés sous vitrines au Mont-de-piété durant trois jours, à partir de ce vendredi 29 avril. De quoi découvrir – qui sait peut-être – l’avenir de la joaillerie moderne.

Mont-de-piété, Espace Freddy Thielemans, 19, rue Saint-Ghislain, à 1000 Bruxelles. bruxelles.be/exposition-benext

BJW Tour est une invitation à découvrir la joaillerie contemporaine bruxelloise. Au total, seize lieux seront à visiter. Parmi eux, des galeries, mais aussi des studios de design tels que Alto Galleria, Elevensteens, Le Clignoteur ou encore Alliages.

Création de Nicole Beck.
Création de Nicole Beck. © SDP

Workshops & Conférences

Concernant les conférences, seulement deux sont prévues en français. La première, le 30 avril, sera donnée par le philosophe Jean-Marie Schaeffer et la bijoutière plasticienne Larissa Cluzet. Son titre : Le bijou, un puissant catalyseur narratif. La deuxième, donnée par le bijoutier Xavier Maury, aura lieu le 7 mai sous l’intitulé: Bijoutier In Fieri? Comment concevoir le métier d’artisan-bijoutier aujourd’hui?

Pour les deux, une réservation préalable est demandée.

Les ateliers quant à eux s’étaleront sur une durée de 4 jours, du 3 au 6 mai, à l’Institut Jeanne Toussaint-Campus Arts et Métiers. Ils s’élèveront au prix de 300 euros.

Par Dounia Boussetta

Partner Content