L'édition 2021, qui s'est déroulée au Royal Albert Hall de Londres, a vu Kim Jones remporter le prix du "designer de l'année", pour Dior Men et Fendi, et Tommy Hilfiger se voir décerner le prix "réalisation exceptionnelle".

La créatrice britannique Stella McCartney et le rédacteur en chef du Vogue britannique Edward Enninful figurent parmi les 15 personnes reconnues comme "leaders du changement" dans le secteur.

Mais l'événement était assombri par le décès de Virgil Abloh, mort dimanche à l'âge de 41 ans après avoir lutté contre un cancer pendant plusieurs années.

Pionnier de la mode masculine chez Louis Vuitton, et premier directeur artistique noir d'une grande marque de luxe française, il a également été nommé "leader du changement" et a fait l'objet d'éloges tout au long de la soirée.

Une minute de silence a été observée au début de la cérémonie.

"Virgil Abloh était la véritable incarnation de la créativité"

"Avec Off-White, Abloh a réimaginé ce que signifie la création de mode, et chez Louis Vuitton Men, il n'a pas seulement rendu le luxe identifiable à la culture, il en a fait une culture", a ajouté l'organisme.

Les nominés et les lauréats ont été élus par un jury international de plus de 1.000 personnes composé d'experts du secteur. Deux prix généraux et quatre "prix de reconnaissance spéciale" ont été décernés aux côtés des 15 prix "leaders du changement".

Pour la première fois cette année, le BFC a dévoilé un prix pour le "design du métavers" qui "récompense un designer numérique qui repousse les limites et met en avant l'excellence (...) de la mode numérique dans le métavers".

Les lauréats des British Fashion Awards 2021

Isabella Blow Award:

Ib Kamara

Trailblazer Award:

Alessandro Michele

BFC Foundation Award:

Nensi Dojaka

Leaders of Change, Creativity:

Virgil Abloh

Alessandro Michele

Demna Gvasalia

Kim Jones

Jonathan Anderson

Special Recognition Award:

Dylan Jones

Leaders of Change, Environment:

Bethany Williams

Gabriela Hearst

Phoebe English

Priya Ahluwaliya

Stella McCartney

Designer of the Year:

Kim Jones

Leaders of Change, People:

Edward Enninful

Harris Reed

Kenya Hunt

Samuel Ross

Telfar Clemens

Outstanding Achievement Award:

Tommy Hilfiger

L'édition 2021, qui s'est déroulée au Royal Albert Hall de Londres, a vu Kim Jones remporter le prix du "designer de l'année", pour Dior Men et Fendi, et Tommy Hilfiger se voir décerner le prix "réalisation exceptionnelle".La créatrice britannique Stella McCartney et le rédacteur en chef du Vogue britannique Edward Enninful figurent parmi les 15 personnes reconnues comme "leaders du changement" dans le secteur.Mais l'événement était assombri par le décès de Virgil Abloh, mort dimanche à l'âge de 41 ans après avoir lutté contre un cancer pendant plusieurs années. Pionnier de la mode masculine chez Louis Vuitton, et premier directeur artistique noir d'une grande marque de luxe française, il a également été nommé "leader du changement" et a fait l'objet d'éloges tout au long de la soirée.Une minute de silence a été observée au début de la cérémonie. "Avec Off-White, Abloh a réimaginé ce que signifie la création de mode, et chez Louis Vuitton Men, il n'a pas seulement rendu le luxe identifiable à la culture, il en a fait une culture", a ajouté l'organisme.Les nominés et les lauréats ont été élus par un jury international de plus de 1.000 personnes composé d'experts du secteur. Deux prix généraux et quatre "prix de reconnaissance spéciale" ont été décernés aux côtés des 15 prix "leaders du changement".Pour la première fois cette année, le BFC a dévoilé un prix pour le "design du métavers" qui "récompense un designer numérique qui repousse les limites et met en avant l'excellence (...) de la mode numérique dans le métavers".