Mon mariage belge: 5 marques bien de chez nous pour le grand jour

Après deux années compliquées, le calendrier est à nouveau rempli de noces pour les beaux jours. Et grâce à ces labels noir-jaune-rouge, elles seront plus inoubliables que jamais.

Belle et rebelle

Si la créatrice liégeoise Sara Roces Buelga maîtrise à la perfection les codes associés aux robes de mariée, elle choisit toutefois de mettre cette expertise à profit pour affranchir les futures épouses du tulle, du bouffant et autres pseudo-corsets oppressants. Soie, dentelle, guipure: depuis son atelier boudoir où elle conçoit chaque robe de A à Z avec ses clientes, elle coud un univers féminin et fluide, photogénique à souhait.

Mon mariage belge: 5 marques bien de chez nous pour le grand jour
© SDP

Écochic

Pour les collections de son label Mardi Editions, la Bruxelloise Marie Smits fait le pari des tissus de stock délaissés, une démarche écoconsciente qu’elle applique également à sa première ligne de robes de mariée, disponible dans sa boutique ixelloise mais aussi sur son e-shop. Et parce que la créatrice ne se contente pas d’un engagement de façade, ses pièces aux lignes épurées sont pensées pour pouvoir être portées après le jour J aussi – une perspective à laquelle on dit « oui ».

Mardi Editions
Mardi Editions© SDP

15, rue du Page, à 1050 Bruxelles, mardi-editions.com

Tailler un costume

Spécialiste du sur-mesure pour homme et autoproclamé « tailleur du gentleman moderne », Jaggs imagine des costumes pour les messieurs pour qui élégance n’est surtout pas synonyme d’ennui. Un smoking bleu canard, une doublure ornée de têtes de mort colorées ou de figurines à l’effigie des Beatles? Chez Jaggs, tout est possible, ou presque, et le mieux, c’est que leurs créations sont entièrement fabriquées en Europe, et livrées quatre semaines montre en main après la prise de mesures.

Jaggs
Jaggs© SDP

Témoin-clé

Pour les témoins aussi, le mariage est une jolie opportunité de se pomponner, raison pour laquelle la marque LolaLiza a imaginé pour sa première collection en collaboration avec le magazine Flair une série de tenues pensées pour les demoiselles d’honneur et autres membres de la suite. L’occasion de s’offrir un maxi effet à mini budget.

LolaLiza x Flair
LolaLiza x Flair© SDP

Union durable

La promesse des alliances signées par la créatrice liégeoise Hoctavius? « Des bijoux artisanaux pour un mariage durable. »

Mon mariage belge: 5 marques bien de chez nous pour le grand jour
© SDP

Dès 1 000 euros la paire (650 euros si vous apportez de l’or à fondre), hoctavius.net

Partner Content