TikTok s'est vite imposé comme incontournable auprès des 16-24 ans. Et 2020 n'a fait qu'enfoncer le clou de sa popularité. Lancé en 2016 par la start-up chinoise ByteDance, le réseau social enregistre aujourd'hui 2 milliards de téléchargements à travers le monde. Et trois millions rien qu'en Belgique. Le confinement, bien sûr, explique en partie cette success-story.
...

TikTok s'est vite imposé comme incontournable auprès des 16-24 ans. Et 2020 n'a fait qu'enfoncer le clou de sa popularité. Lancé en 2016 par la start-up chinoise ByteDance, le réseau social enregistre aujourd'hui 2 milliards de téléchargements à travers le monde. Et trois millions rien qu'en Belgique. Le confinement, bien sûr, explique en partie cette success-story.Le nombre croissant d'utilisateurs aiguise l'appétit des marques, qui y voient un nouveau marché, et les personnalités politiques adaptent leur communication et investissent la plate-forme. Par exemple, Emmanuel Macron y fait une apparition remarquée en s'adressant aux jeunes tiktokeurs à l'issue du BAC, l'été dernier. L'appli devient également un outil de prise de position durant le mouvement Black Lives Matter et crée des remous entre les USA et la Chine. Donald Trump accuse en effet l'empire du Milieu d'utiliser le réseau comme cheval de Troie pour collecter des données sur ses utilisateurs. Pékin rejette l'accusation et soupçonne les Etats-Unis d'être jaloux de leur technologie "avancée" d'algorithmes prédictifs. A l'heure d'écrire ces lignes, l'avenir de TikTok est toujours incertain au pays de l'Oncle Sam, mais semble radieux partout ailleurs.Ils sont arrivés sur TikTok cette année et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on ne s'y attendait pas: Le Monde, BFM TV, l'ex-actrice de films pornographiques Mia Khalifa, le club de foot de la Juventus et celui d'Arsenal, Burger King ou encore Europapark. Mais aussi: le ministre-président du gouvernement wallon Elio Di Rupo, Emmanuel Macron, Marlène Schiappa, Jean-Luc Mélenchon, Georges-Louis Bouchez et Bernie Sanders. Les tendances food ont fait parler d'elles sur le réseau social, à grand renfort de hashtags trendy qui boostent leur visibilité, et de challenges que se lancent entre eux les utilisateurs. Les comptes dédiés à la cuisine se font par ailleurs une place sur la plate-forme. Et ce n'est pas l'arrivée de Diego Alary et Alexia Duchêne, deux ex-candidats de Top Chef, qui nous fera mentir. On a ainsi pu voir émerger des défis autour du Dalgona coffee, du Cloud bread, des Pancake cereals et du Focaccia garden tout au long de l'année. C'est que le format vidéo dynamique imposé par l'appli - 3 à 60 secondes - incite les tiktokeurs à faire preuve de créativité et augmente la viralité du contenu. Les influenceurs s'emparent de la recette à la mode pour buzzer, créant une hype auprès de leurs abonnés, qui vont vouloir les imiter. Alors, prêt à réaliser une recette 2.0?