À travers l'eau

S'il reste à prouver que marcher sur l'eau est possible, nul besoin toutefois de pouvoirs magiques pour rouler à vélo à travers l'eau: il suffit de mettre le cap sur Bokrijk et sa piste cyclable aptement nommée "Fietsen door het water". Longue de 212 mètres, la piste emmène les cyclistes à travers les étangs de la zone naturelle De Wijers, et a eu l'honneur d'être reprise parmi les destinations à découvrir absolument selon "Time Magazine".

Infos pratiques ici.

Pour les amateurs d'art

Au départ de la capitale, les 332 kilomètres de la Route des Villes d'Art emmènent les cyclistes à Ostende en passant entre autres par Malines, Anvers et Gand. Un parcours imaginé par Tourisme Flandre pour découvrir les pittoresques voies navigables de l'Escaut mais aussi les prairies marécageuses de Flandre-Orientale qui ont inspiré tant de peintres en leur temps.

Infos pratiques ici.

Dans les arbres

Inaugurée au printemps, cette piste est aussi jolie à vélo que d'en haut, son double cercle concentrique de 100 mètres de diamètre ayant de faux airs d'oeuvre d'art moderne vue du ciel. Longue de 700 mètres, elle élève les cyclistes jusqu'à la cîme des arbres de la forêt du Bosland, dans le Limbourg, où elle se trouve.

Infos pratiques ici.

À travers la Lande

C'est dans le parc naturel de Mechelse Heide qu'on pédale à la découverte de la Lande belge, parcourue par une piste de 4 kilomètres de long qui fait également office de sentier pédestre. À pied ou à vélo, on se délecte de la vue imprenable offerte sur les arbres avoisinants depuis un pont perché à près de 300 mètres de hauteur. Gare au vertige...

Infos pratiques ici.

De Knokke à Bruges (ou l'inverse)

Brel aimait Marijke de Bruges à Gand, mais les cyclistes, eux, vont plutôt aimer pédaler de Bruges à Knokke (ou dans l'autre sens) à la découverte du sentier d'art imaginé par les offices du tourisme locaux. Un itinéraire cyclable long de 60 kilomètres, à découvrir en un ou plusieurs jours pour prendre le temps d'explorer les bornes de réalité virtuelle ainsi que l'exposition qui le jalonnent. L'itinéraire, entièrement balisé, est divisé en plusieurs boucles pour les personnes qui préfèrent limiter le temps passé à vélo.

Infos pratiques ici.

S'il reste à prouver que marcher sur l'eau est possible, nul besoin toutefois de pouvoirs magiques pour rouler à vélo à travers l'eau: il suffit de mettre le cap sur Bokrijk et sa piste cyclable aptement nommée "Fietsen door het water". Longue de 212 mètres, la piste emmène les cyclistes à travers les étangs de la zone naturelle De Wijers, et a eu l'honneur d'être reprise parmi les destinations à découvrir absolument selon "Time Magazine".Infos pratiques ici. Au départ de la capitale, les 332 kilomètres de la Route des Villes d'Art emmènent les cyclistes à Ostende en passant entre autres par Malines, Anvers et Gand. Un parcours imaginé par Tourisme Flandre pour découvrir les pittoresques voies navigables de l'Escaut mais aussi les prairies marécageuses de Flandre-Orientale qui ont inspiré tant de peintres en leur temps. Infos pratiques ici.Inaugurée au printemps, cette piste est aussi jolie à vélo que d'en haut, son double cercle concentrique de 100 mètres de diamètre ayant de faux airs d'oeuvre d'art moderne vue du ciel. Longue de 700 mètres, elle élève les cyclistes jusqu'à la cîme des arbres de la forêt du Bosland, dans le Limbourg, où elle se trouve. Infos pratiques ici. C'est dans le parc naturel de Mechelse Heide qu'on pédale à la découverte de la Lande belge, parcourue par une piste de 4 kilomètres de long qui fait également office de sentier pédestre. À pied ou à vélo, on se délecte de la vue imprenable offerte sur les arbres avoisinants depuis un pont perché à près de 300 mètres de hauteur. Gare au vertige...Infos pratiques ici. Brel aimait Marijke de Bruges à Gand, mais les cyclistes, eux, vont plutôt aimer pédaler de Bruges à Knokke (ou dans l'autre sens) à la découverte du sentier d'art imaginé par les offices du tourisme locaux. Un itinéraire cyclable long de 60 kilomètres, à découvrir en un ou plusieurs jours pour prendre le temps d'explorer les bornes de réalité virtuelle ainsi que l'exposition qui le jalonnent. L'itinéraire, entièrement balisé, est divisé en plusieurs boucles pour les personnes qui préfèrent limiter le temps passé à vélo. Infos pratiques ici.