Cette plage avait été fermée l'an dernier, afin que la zone puisse servir à mieux disperser tous les visiteurs de la Côte dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus.

Le bourgmestre ne voit pas de raison de réimposer cette mesure cette année et les naturistes pourront donc à nouveau profiter de leur plage.

Cette plage avait été fermée l'an dernier, afin que la zone puisse servir à mieux disperser tous les visiteurs de la Côte dans le cadre de la crise sanitaire du coronavirus. Le bourgmestre ne voit pas de raison de réimposer cette mesure cette année et les naturistes pourront donc à nouveau profiter de leur plage.