Gand mettra en effet Jan Van Eyck à l'honneur tout au long de l'année 2020 avec l'événement "OMG! Van Eyck was here". La ville a invité à cette occasion plusieurs artistes de renommée internationale afin d'égayer le centre-ville avec des oeuvres inspirées de l'Agneau mystique. Et l'honneur a échu cette semaine à l'artiste argentine Djurovic également connue sous le pseudonyme de Hyuro.

L'artiste est célèbre pour ses compositions oniriques et surréalistes dans lesquelles les femmes jouent souvent le rôle principal. Celles-ci ne sont toutefois pas visibles dans l'oeuvre gantoise qui représente trois personnes sous un drap fleuri. "Le drap que l'on peut voir sur l'oeuvre de Hyuro fait le lien entre les riches matières que l'on retrouve également sur l'Agneau mystique", explique la ville. "Le motif floral est aussi un clin d'oeil la magnificence botanique du retable." Avec cette oeuvre, l'artiste entend réclamer plus d'attention pour la problématique des réfugiés.