Blue Flag est un label de qualité pour les plages, les zones de baignade et les ports de plaisance. Il est attribué sur la base de la durabilité, de la qualité de l'eau et de la sécurité. Un drapeau bleu assure notamment des eaux de baignade de qualité, le tri sélectif des déchets, un poste de premiers secours, la présence de maîtres-nageurs ou encore des toilettes propres.

"Nous remarquons que de plus en plus de touristes cherchent un endroit où se rafraîchir dans leur propre pays. Nous voulons donc nous assurer que nous avons des plages et des ports de plaisance de qualité où ces personnes peuvent se rendre."

Cette année, Blue Flag a également mis l'accent sur l'accessibilité. Le label garantit que les personnes en situation de handicap trouveront sur les sites divers aménagements, tels que des fauteuils roulants et des toilettes adaptées, des places de parking réservées, ainsi que des digues et des plages accessibles.

"Au total, 39 labels ont été attribués cette année, dont huit à des ports de plaisance, 11 à des étangs de baignade et 20 à des plages côtières", précise la responsable du projet Blue Flag, Jorine Vermeer.

"Nous remarquons que de plus en plus de touristes cherchent un endroit où se rafraîchir dans leur propre pays. Nous voulons donc nous assurer que nous avons des plages et des ports de plaisance de qualité où ces personnes peuvent se rendre."

Lire aussi :

Où se baigner en Belgique ? (carte)

Baignade sauvage autorisée: notre sélection de lieux pour piquer une tête en Belgique

Blue Flag est un label de qualité pour les plages, les zones de baignade et les ports de plaisance. Il est attribué sur la base de la durabilité, de la qualité de l'eau et de la sécurité. Un drapeau bleu assure notamment des eaux de baignade de qualité, le tri sélectif des déchets, un poste de premiers secours, la présence de maîtres-nageurs ou encore des toilettes propres. Cette année, Blue Flag a également mis l'accent sur l'accessibilité. Le label garantit que les personnes en situation de handicap trouveront sur les sites divers aménagements, tels que des fauteuils roulants et des toilettes adaptées, des places de parking réservées, ainsi que des digues et des plages accessibles. "Au total, 39 labels ont été attribués cette année, dont huit à des ports de plaisance, 11 à des étangs de baignade et 20 à des plages côtières", précise la responsable du projet Blue Flag, Jorine Vermeer. "Nous remarquons que de plus en plus de touristes cherchent un endroit où se rafraîchir dans leur propre pays. Nous voulons donc nous assurer que nous avons des plages et des ports de plaisance de qualité où ces personnes peuvent se rendre."Lire aussi :Où se baigner en Belgique ? (carte)Baignade sauvage autorisée: notre sélection de lieux pour piquer une tête en Belgique