Düsseldorf est la capitale du Land allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et compte plus d'un demi-million d'habitants. Pendant la Seconde Guerre mondiale, plus de la moitié de ses bâtiments ont été détruits par les bombardements. Mais la cité a su renaître de ses cendres. L'Altstadt, la vieille ville, a été reconstruite jusqu'à la dernière pierre et certaines rues vous transportent littéralement au Moyen Âge.

C'est dans ce centre historique que s'élève le Rathaus, l'hôtel de ville où le conseil municipal se réunit depuis plus de 400 ans, et dont les parties les plus anciennes datent du 16e siècle. Si vous voulez en savoir plus sur son histoire, vous pouvez profiter chaque mercredi après-midi d'une visite guidée gratuite.

Boulevard commercial de classe internationale

L'artère principale de Düsseldorf part du centre-ville: la Königsallee, mieux connue sous le nom de Kö, est un boulevard commercial très chic de classe internationale. Propice au shopping et à la flânerie, cette rue relie la Friedrichstadt au Hofgarten et constitue l'avenue commerçante la plus visitée d'Allemagne. De grandes marques comme Gucci, Armani, Cartier, Hugo Boss et Chanel y sont présents, ainsi que leurs dernières collections.

Après votre séance de shopping, vous pourrez vous installer dans un café élégant ou sur une terrasse ensoleillée pour observer les passants. Ne manquez pas les nombreux passages et les petites ruelles autour du Kö.

Le Kö, un boulevard commercial très chic © Getty

Promenade sur les rives du Rhin

Düsseldorf est traversée par le Rhin. Du côté du centre-ville, la promenade aménagée le long des rives du fleuve forme un long piétonnier propice au farniente. Vous pouvez flâner, faire du vélo ou du roller le long des allées arborées ou prendre un bain de soleil au bord de l'eau en sirotant une délicieuse Altbier.

Les rives du Rhin offrent une vue imprenable sur les deux ponts modernes et la tour de Düsseldorf. Perchée à 240,5 mètres dans le quartier de Medienhafen, la Rheinturm est le bâtiment le plus haut de la ville, et peut-être le plus iconique. Cet émetteur de radio et de télévision dispose d'une plateforme panoramique et d'un restaurant qui pivote en douceur.

La Rheinuferpromenade, un long piétonnier © Getty

Medienhafen

La promenade Rheinuferpromenade relie le centre historique de la ville au Medienhafen moderne, qui s'étend plus au sud. Le quartier est un bel exemple de la transformation architecturale qui a su préserver le caractère de l'ancien site. Dans ce port des médias, vous pourrez par exemple découvrir des vestiges des activités portuaires qui s'y sont déroulées pendant de nombreuses années. Autour de l'eau se trouvent des entrepôts et bureaux de douane historiques qui, avec les nouveaux bâtiments modernes, offrent un mélange équilibré d'architecture urbaine ancienne et nouvelle.

Les "bâtiments dansants" conçus par l'architecte américain Frank O'Gehry sont étonnants. Les trois complexes ressemblent à des sculptures gigantesques constituées de couleurs et de matériaux différents. C'est surtout le complexe moyen, recouvert d'acier inoxydable, qui se pare d'un éclat enchanteur au coucher du soleil sous l'effet du reflet de la lumière. Profiter de ce spectacle un délicieux cocktail à la main, pour parfaire le tableau, et votre expérience à Düsseldorf sera inoubliable.

Les "bâtiments dansants" de l'architecte américain Frank Owen Gehry © Getty

Un peu de Japon à Düsseldorf

Saviez-vous que la plus grande communauté japonaise d'Europe est établie à Düsseldorf ? Presque toutes les grandes villes ont leur Chinatown. Or Düsseldorf est connue pour son Japantown, à deux pas de la gare centrale, et sa Little Tokyo autour de la Immermanstraße. Au total, plus de dix mille Japonais vivent aujourd'hui dans ce quartier, qui abrite des sociétés, écoles, magasins et restaurants nippons.

Leur présence trouve son origine dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, lorsque plusieurs entreprises nipponnes ont ouvert leur siège européen à Düsseldorf et que les Allemands ont commercialisé des machines et autres produits industriels au Japon. De nombreuses familles japonaises ont quitté leur pays d'origine pour s'établir ici. En signe de remerciement pour l'hospitalité allemande, ces expatriés ont créé en 1975 un jardin botanique d'une superficie de 5.000 mètres carrés dans le Kaiserwerther Straße. Celui-ci regorge de symboles grâce à la composition bien pensée du paysage, composé d'arbres, de l'étang, des pierres et des lanternes.

De l'autre côté du Rhin se trouve l'EKO-Maison de la culture japonaise érigée en 1978. Vous y trouverez un deuxième grand jardin japonais, un centre d'étude et un temple bouddhiste. Il accueille de nombreux événements, parmi lesquels des festivals, des cérémonies du thé, des spectacles de théâtre, de la calligraphie et de l'ikebana (art floral japonais). De quoi vous donner un avant-goût du pays du Soleil-Levant.

"Japantown", la plus grande communauté japonaise en Europe © Getty

Conseil : la Düsseldorf Card

La Düsseldorf Card reste pour les touristes la meilleure façon de découvrir Düsseldorf. Elle donne droit à la gratuité des transports publics dans la ville et à l'entrée libre ou à prix réduit dans de nombreux musées et autres activités. Cette carte dure 24, 48 ou 72 heures, au choix.

Traduction : virginie·dupont·sprl