Le clitoris, organe puissant et dérangeant, brandi par les féministes

.

Ce n’est ni un bretzel, ni un emoji, ni un alien… Longtemps caché, mal représenté et mutilé, le clitoris s’affiche grâce aux féministes de la nouvelle génération, qui cherchent à libérer la parole autour d’un sujet encore tabou, le plaisir féminin.

Statue géante posée devant une gare en Suisse ou un campus à Poitiers (centre-ouest de la France), pochoirs sur les trottoirs parisiens, affiches au design pop placardés pour la journée de la femme (8 mars)… Les exemples sont nombreux de cette apparition dans la sphère publique, mais c’est sur les réseaux sociaux que ce mouvement est le plus visible.

« Tout le monde sait dessiner un pénis, mais un clito… ». « Soit on ne sait pas où il est, soit on ne sait pas à quoi il ressemble, soit on ne sait pas à quoi il sert », affirme la jeune française Camille Aumont-Carnel, à l’origine du compte Instagram « jemenbatsleclito ».

1.0🎈Sincèrement ça me fait tellement bizarre de me dire que ça fait déjà 1 an que je me suis lancée dans cette folle aventure qu’est @jemenbatsleclito ! C’est fou, l’ampleur que ça a pris en aussi peu de temps, vous ne vous rendez pas compte le love et la force que vous me donnez au quotidien pour continuer à m’en battre le clito, enfin à me battre tout court ! Jemenbatsleclito pour moi ça représente un idéal, un état d’esprit et surtout un message à faire passer. C’est mettre des mots sur des tabous, des complexes et des non dits pour pouvoir mieux leur foutre un pied au cul 💪🏾. C’est surtout une communauté, enfin vous, qui me permettez de vivre et de concrétiser tous ces projets et pour cela je ne vous remercierai jamais assez. J’espère que tout ça vous aide, vous décomplexe, vous libère bref que vous vous en battez de plus en plus le clito ! .
Bisous sur la fesse gauche ET droite pour l’occasion ! .
Clitoridiennement vôtre ☝🏾
.
Camille 👩🏾‍🦲💪🏾
.
ET POUR LA SUITE VOUS VOULEZ QUOI ? BALANCEZ VOS IDÉES !jemenbatsleclitohttps://www.instagram.com/jemenbatsleclito90354929312145762911623630674_9035492931Instagramhttps://www.instagram.comrich658

View this post on Instagram

🎈Sincèrement ça me fait tellement bizarre de me dire que ça fait déjà 1 an que je me suis lancée dans cette folle aventure qu’est @jemenbatsleclito ! C’est fou, l’ampleur que ça a pris en aussi peu de temps, vous ne vous rendez pas compte le love et la force que vous me donnez au quotidien pour continuer à m’en battre le clito, enfin à me battre tout court ! Jemenbatsleclito pour moi ça représente un idéal, un état d’esprit et surtout un message à faire passer. C’est mettre des mots sur des tabous, des complexes et des non dits pour pouvoir mieux leur foutre un pied au cul 💪🏾. C’est surtout une communauté, enfin vous, qui me permettez de vivre et de concrétiser tous ces projets et pour cela je ne vous remercierai jamais assez. J’espère que tout ça vous aide, vous décomplexe, vous libère bref que vous vous en battez de plus en plus le clito ! . Bisous sur la fesse gauche ET droite pour l’occasion ! . Clitoridiennement vôtre ☝🏾 . Camille 👩🏾‍🦲💪🏾 . ET POUR LA SUITE VOUS VOULEZ QUOI ? BALANCEZ VOS IDÉES !

A post shared by Jemenbatsleclito (@jemenbatsleclito) on

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
https://scontent-cdg2-1.cdninstagram.com/vp/d9b3bd7b55b0a7776b082aee92dacee9/5E3463B2/t51.2885-15/e35/s612x612/70504662_1258384661010821_6657496821555189363_n.jpg?_nc_ht=scontent-cdg2-1.cdninstagram.com&_nc_cat=105612612

Une méconnaissance, qui va souvent de pair avec des conceptions erronées sur la sexualité féminine, comme elle l’a constaté lors d’une conversation entre amis qui fit office de déclic. En réaction, elle a créé il y a un an une page Instagram, en mode « défouloir », pour combattre les tabous liés à la sexualité des femmes au sens large.

Sur sa page suivie par 374.000 abonnés, il est question de désir, de pratiques sexuelles, de règles, de masturbation, de poils ou encore de « fossé orgasmique ».

L’idée est de défendre « un féminisme populaire » dont « tout le monde peut s’emparer », explique la jeune femme à l’énergie contagieuse, qui vend aussi des T-shirts « je m’en bats le clito », donne des conférences (le clito-tour) et réfléchit à un one-woman-show.

.
.© Getty Images

« C’est puissant »

Un constat: le sujet dérange toujours autant.

Vingt ans après la pièce d’Eve Ensler « Les monologues du vagin », pourquoi choisir le clitoris comme signe de revendication féministe ?

« C’est un organe érectile, qui se gorge de sang et provoque l’orgasme. C’est puissant. C’est l’équivalent du pénis », répond du tac au tac Julia Pietri, à l’origine d’un autre compte Instagram à succès, Gangduclito (52.000 abonnés) et auteure d’un Guide de la masturbation féminine, pour lequel elle a recueilli pas moins de 6.000 témoignages.

1.0Je Repost cette imagerie 3D car elle est top pour comprendre comment notre corps fonctionne et je pense qu’elle répondra à bcp de questions que je reçois encore. 👉Taguez vos ami-e-s pour faire tourner au Max l’info⚡️
👉Le clitoris est un organe mobile. L’orgasme vaginal est un mythe. Le clitoris entoure le vagin. Les sensations profondes viennent du clitoris. Tous les orgasmes sont clitoridiens. Il bouge en fonction de nos stimulations. ( doigt, penis, contractions périnée…)
👉 Regardez comment le clitoris bouge en fonction de la stimulation du penis. Image 3D du Dr Pierre Foldès. 👉 en rose fuschia : le clitoris qui entoure le vagin. 👉rose clair: le vagin
👉jaune la vessie et l’urètre
#respectersoncorps #orgasme#masturbationfeminine #clitoris#clitoris3d #vagina #feminism#woman #femalemasturbation
English🔈
Tag your friends to turn Max the info⚡️The clitoris is a mobile organ. The vaginal orgasm is a myth. The clitoris surrounds the vagina. The deep sensations come from the clitoris. All orgasms are clitoral. He moves according to our stimulations. (finger, penis, perineal contractions …)
👉 Watch how the clitoris moves according to the stimulation of the penis. 3D image of Dr. Pierre Foldès. 👉 in pink fuschia: the clitoris that surrounds the vagina. Light :rose: the vagina
👉Yellow the bladder and urethragangduclitohttps://www.instagram.com/gangduclito84851961272093000699076809378_8485196127Instagramhttps://www.instagram.comrich658

View this post on Instagram

Je Repost cette imagerie 3D car elle est top pour comprendre comment notre corps fonctionne et je pense qu’elle répondra à bcp de questions que je reçois encore. 👉Taguez vos ami-e-s pour faire tourner au Max l’info⚡️ 👉Le clitoris est un organe mobile. L’orgasme vaginal est un mythe. Le clitoris entoure le vagin. Les sensations profondes viennent du clitoris. Tous les orgasmes sont clitoridiens. Il bouge en fonction de nos stimulations. ( doigt, penis, contractions périnée…) 👉 Regardez comment le clitoris bouge en fonction de la stimulation du penis. Image 3D du Dr Pierre Foldès. 👉 en rose fuschia : le clitoris qui entoure le vagin. 👉rose clair: le vagin 👉jaune la vessie et l’urètre #respectersoncorps #orgasme#masturbationfeminine #clitoris#clitoris3d #vagina #feminism#woman #femalemasturbation English🔈 Tag your friends to turn Max the info⚡️The clitoris is a mobile organ. The vaginal orgasm is a myth. The clitoris surrounds the vagina. The deep sensations come from the clitoris. All orgasms are clitoral. He moves according to our stimulations. (finger, penis, perineal contractions …) 👉 Watch how the clitoris moves according to the stimulation of the penis. 3D image of Dr. Pierre Foldès. 👉 in pink fuschia: the clitoris that surrounds the vagina. Light :rose: the vagina 👉Yellow the bladder and urethra

A post shared by Gangduclito (@gangduclito) on

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon
https://scontent-cdg2-1.cdninstagram.com/vp/74a9586f52a32be72206bd5684d497a5/5D97F351/t51.2885-15/e35/s480x480/66169345_1559465590851677_7882998757618023617_n.jpg?_nc_ht=scontent-cdg2-1.cdninstagram.com&_nc_cat=105480361

Avec un constat: le sujet dérange toujours autant.

« Le clitoris, c’est le lieu par lequel la jouissance des femmes s’exprime pour elle-même, loin de toute emprise avec le masculin » et des questions de reproduction, explique l’historienne Delphine Gardey, Française enseignant à Genève et auteure de Politique du clitoris.

« C’est l’organe de l’insoumission », souligne l’universitaire qui revient dans son essai sur l’excision pratiquée encore aujourd’hui dans certains pays africains et du Moyen-Orient ainsi que les clitoridectomies pratiquées en Occident « jusqu’à l’époque contemporaine », pour lutter contre les troubles psychiques ou sexuels des femmes.

Le Petit Guide de la Masturbation Féminime
Le Petit Guide de la Masturbation Féminime© DR

Réappropriation

« Avant la femme était objet de désir. Là, il est question de réappropriation », souligne Julia Pietri. « Au-delà de la libération de la parole, place à la libération des corps », clame la jeune femme engagée dans la campagne de street art féministe « it’s not a bretzel », placardant des clitoris sur les murs des grandes villes.

Un mouvement qui s’inscrit dans la ligne droite de #MeToo, mais aussi d’avancées scientifiques et médicales récentes. Parmi elles, les découvertes de l’urologue australienne Helen O’Connell sur l’anatomie complète du clitoris en 1998, la première échographie en 2008 de l’organe en plein coït réalisée par le chirurgien Pierre Foldès, spécialiste de la réparation de l’excision, et la gynécologue Odile Buisson.

La création du premier clitoris modélisé en 3D et en taille réelle par la chercheuse Odile Fillod en 2016 a encore fait bouger les lignes. Il est aujourd’hui en accès libre et imprimable en 3D par tous ceux qui s’intéressent au sujet.

.
.© Getty Images

« Les questions posées par les féministes ont eu une audience limitée dans le passé. Là, les activistes s’approprient les connaissances disponibles pour regagner du pouvoir, puisqu’on a été longtemps dans la méconnaissance, dans l’ignorance, dans le déni » concernant le clitoris, souligne Delphine Gardey.

À commencer par son anatomie, puisqu’il a longtemps été réduit à « un petit organe externe » (comparable à un bouton), d’où une pétition — lancée en 2017 et qui a fait grand bruit — pour qu’il soit représenté dans son entièreté dans les manuels scolaires.

.
.© Getty Images

Partner Content