Ce qu’il faut savoir de Balmoral, résidence privée de la reine Elizabeth II, au cœur de l’Ecosse sauvage

Château de Balmoral © Getty Images

La résidence de Balmoral, où Elizabeth II est décédée le 8 septembre denier, est une propriété privée de la famille royale où la monarque aimait passer l’été avec ses proches, dans une région sauvage du nord de l’Ecosse, bien loin de la foule et des regards.

C’est dans cette résidence qu’aura été prise la dernière photographie de la reine, mardi, quand elle a reçu la toute nouvelle cheffe du gouvernement Liz Truss. On y voit Elizabeth II, 96 ans, souriante, mais frêle, appuyée sur sa canne, dans un salon turquoise et devant une cheminée en marbre. Une rare image de l’intérieur de la résidence. 

La reine Elizabeth sur le point d'accueillir Liz Truss, le 6 septembre dans son salon de Balmoral
La reine Elizabeth sur le point d’accueillir Liz Truss, le 6 septembre dans son salon de Balmoral © Getty Images

Par contre, de nombreuses photographies de la famille royale ont été prises dans les jardins ou sur les terres de Balmoral. En 1960, l’une d’elle montre la reine agenouillée sur une nappe entourée de son mari Philip, le duc d’Edimbourg, et du prince Charles, devant l’imposant château. Sur une autre, le duc d’Edimbourg fait griller de la viande sur un barbecue, décontracté.

En famille, Elizabeth II, Philip, Anne, Charles et le jeune Andrew, dans les jardins de Balmoral, en 1953 . (c) ullstein bild via Getty Images

On voit aussi Elizabeth II à cheval sur ses terres, ou marchant dans la nature entourée de ses chiens, ou même conduisant sa Land Rover.

Quand ils sont à Balmoral, les membres de la famille royale « agissent comme des gens normaux, jusqu’à un certain point », disait en 1972 l’ancien photographe de la famille Lord Lichfield, cité par le magazine Town and Country. « Le déjeuner est toujours pris à l’extérieur et ils sont dehors tous les jours en expédition ». 

Balmoral
Château de Balmoral © Getty Images

Balmoral était l’une des résidences préférées de la reine Elizabeth II. 

Le domaine appartient à la famille royale depuis que le prince Albert l’a acheté à la reine Victoria en 1852. La construction du château a été achevée en 1856. 

Un lieu qui semble hors du temps.

« Bien qu’il reste en grande partie identique à ce qu’il était sous le règne de la reine Victoria, les propriétaires royaux successifs ont suivi l’initiative du prince Albert en apportant des améliorations au domaine », peut-on lire sur le site officiel de la propriété.

Le roi Edward VII (1841-1910) devant le château de Balmoral
Le roi Edward VII (1841-1910) devant le château de Balmoral © Getty Images

Un « test » pour les nouveaux

Première photo du couple Charles et Diana, à Balmoral
Premières photos du couple Charles et Diana, à Balmoral © Anwar Hussein Archive

En 1981, le prince Charles et Diana ont terminé leur lune de miel à Balmoral, où ils avaient posé pour la presse au bord d’une rivière. 

Elizabeth II, le prince Charles et ses deux fils se trouvaient à Balmoral quand, fin août 97, la très populaire « princesse du peuple » est morte à Paris, dans un accident de voiture, poursuivie par des paparazzis.

Alors que le peuple en larmes déposait des millions de fleurs devant les grilles de Buckingham et du palais de Kensington, Elizabeth et Charles sont restés retranchés à Balmoral avec les jeunes princes, silencieux plusieurs jours. 

Charles et ses fils, Harry et William, à Balmoral, mi août 1997, soit quelques jours avant la mort de Diana,
Charles et ses fils, Harry et William, à Balmoral, mi août 1997, soit quelques jours avant la mort de Diana, © Getty Images

La reine a été accusée de manquer de compassion : l’un de moments les plus difficiles de son règne. 

Les anecdotes ne manquent pas sur Balmoral. La famille royale y ferait passer un redoutable « test » aux nouveaux arrivants. 

Les Premiers ministres y ont passé des week-ends. Margaret Thatcher serait arrivée sans chaussures adaptées et aurait dû en emprunter pour suivre la reine dans la campagne. Selon le biographe de la reine Ben Pimlott, elle considérait initialement les voyages à Balmoral comme une sorte de « purgatoire ».

Garden party à Balmoral
© Getty Images

L’ex-Premier ministre Tony Blair a dit que ses week-ends à Balmoral ont été « une combinaison de l’intrigant, du surréel et du complètement effrayant ». Dans son autobiographie, il avait décrit les membres de la famille faisant la vaisselle après un des barbecues de Philip, l’époux de la reine, décédé en avril 2021. « La reine demande si vous avez fini, elle empile les assiettes et va à l’évier ».

Que deviendra Balmoral sous Charles III? Jusqu’ici, il demeurait dans sa demeure privée sur le domaine, Birkhall. Mais cela aussi pourrait changer. 

Partner Content