Les plus belles plages du monde 6/6: El Garrapatero en Equateur

Un paysage de la plage d'El Garrapatero. © Rudimencial Getty Images/iStockphoto

Cet été, le Vif Weekend vous fait découvrir les plus belles plages du monde. Cette semaine, cap sur celle d’El Garrapatero dans les Iles Galapagos. Elle offre à ses visiteurs des rencontres uniques. Tortues, flamants roses, pélicans ou encore iguanes, et puis…. son immense étendue de sable.

El Garrapatero se trouve au Sud-Est de l’île de Santa Cruz, dans l’archipel des Îles Galapagos. Sa faune remarquable et réputée à l’international fait d’elle l’endroit idéal pour les amoureux des animaux exotiques. En effet, ceux-ci vivent en liberté un peu partout sur l’île. De novembre à juillet, il y est possible de bronzer en compagnie de dizaines de flamants roses. Une expérience unique qui ravit chaque année les touristes. Ces grands échalas se nourrissent de petits crustacés présents sur place, ce qui leur donne leur couleur si particulière, qui fait partie des plus éclatantes du monde.

Un groupe d'oiseaux dans le parc El Garrapatero.
Un groupe d’oiseaux dans le parc El Garrapatero. © Rudimencial Getty Images/iStockphoto

Et si vous avez de la chance, entre le printemps et l’été, vous aurez même l’occasion d’apercevoir de jeunes poussins. Des iguanes marins se prélassent également sur cette plage lorsque le temps s’y prête. Ces reptiles sont d’autant plus exceptionnels qu’il s’agit d’une espèce endémique des îles Galapagos.
Les tortues vertes de mer sont également présentes, ce sont les seules de leur espèce à nicher sur l’archipel. Malheureusement menacées d’extinction, elles sont désormais protégées et offrent un spectacle incroyable aux plongeurs.
C’est donc essentiellement pour sa faune que se distingue l’archipel des Galapagos. Pour la préserver au maximum, sa réserve marine a été agrandie de plusieurs milliers de kilomètres carrés en janvier dernier pour atteindre la taille de 198.000 km2. Le président équatorien Guillermo Lasso a, à cette occasion, déclaré qu’il s’agissait « d’une nouvelle relation avec la Terre, d’une nouvelle façon de comprendre ce que signifie le progrès de l’humanité ». Cet archipel et les créatures qui le peuplent sont tellement uniques qu’ils ont inspiré le naturaliste et paléontologue Darwin pour sa théorie de l’évolution. La Charles Darwin Research Station fait d’ailleurs partie des attractions touristiques à ne pas rater sur l’île.
Mais les animaux ne sont pas les seules choses à observer dans les environs. Les paysages et la flore de l’île en général font d’elle l’endroit idéal pour se promener. Plusieurs plages rivalisent avec celle d’El Garrapatero, de quoi ravir les fans de bronzette.
Pour les plus gourmands, Santa Cruz propose aussi un grand marché aux poissons où les pélicans tentent quelquefois de voler la marchandise des vendeurs. Et pour une pause shopping, direction le quartier de Puerto Ayora, ses marchands ambulants et restaurants typiques.

Par Shirine Ghaemmaghami

En pratique

Quand y aller ?

De mai à octobre

Comment ?

Vol jusque Quito ( àpd 15h de trajet) suivi d’un vol jusqu’à l’aéroport de Baltra

Que faire à proximité ?

Découvrir les lagunes de l’île

Aller sur la plage de Tortuga Bay

Faire du shopping dans les rues commerçantes de Puerto Ayora

Se balader sur le port et aller au marché aux poissons

Partner Content