Nik Wallenda traverse le Grand Canyon sur un fil, sans filet (vidéo)

© capture d'écran YouTube

Un an après avoir franchi les chutes du Niagara, le funambule américain Nik Wallenda a de nouveau réalisé un exploit en devenant le premier homme à traverser le Grand Canyon, à 450 mètres de hauteur, sans filet ni harnais de sécurité.

Pendant près de 23 minutes, le casse-cou de 34 ans a dû lutter contre des vents plus puissants que prévu pour gagner l’autre côté, au-dessus de la rivière Little Colorado, dans l’Arizona.

« Vous n’imaginez pas à quel point mes bras sont douloureux », a-t-il déclaré, alors qu’il serrait dans ses bras sa femme et ses enfants après la traversée.

Grâce à des caméras qui permettaient aux internautes de sélectionner la vue depuis sa poitrine ou ses pieds, l’événement était retransmis à la télévision et sur internet avec un décalage de plusieurs secondes de façon à pouvoir interrompre la diffusion en cas de catastrophe.

Le casse-cou de 34 ans marche sur des fils depuis qu’il a deux ans, une tradition familiale depuis sept générations. Son grand-père en est mort à 73 ans, en 1978, après une chute à Porto Rico. Un de ses aïeuls a aussi été tué après avoir rebondi sur un filet de sécurité, dans le vide –un accident qui montre, selon Wallenda, que la sécurité réside d’abord dans l’entraînement et la préparation.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Après le Grand Canyon, Nik Wallenda entend continuer jusqu’à 50 ans: « les Pyramides d’Egypte, la Tour Eiffel. Il y a plein d’endroits à travers le monde où je voudrais marcher ».

Partner Content