Voyage | Cinq pieds de nez au covid

. © GETTY IMAGES
Nicolas Balmet

Il n’y a pas qu’en Belgique que le secteur touristique a été contraint de se réinventer pour séduire sa population locale. La preuve en cinq initiatives insolites – ou farfelues – observées partout dans le monde.

1– A Singapour, au coeur du fameux aéroport de Changi – dont le décor arbore notamment une jungle et la plus grande cascade intérieure du globe -, les touristes peuvent passer la nuit dans une tente de glamping climatisée.

1.0changiairportInstagramhttps://www.instagram.com/rich658

https://scontent.cdninstagram.com/v/t51.2885-15/e35/p480x480/125563708_131646825077116_5062912118924374041_n.jpg?_nc_ht=scontent.cdninstagram.com&_nc_cat=104&_nc_ohc=_ebYoV7CbP4AX-F99E8&tp=1&oh=4a0be613b61d55bb79d95920e1ca86a1&oe=601B051A480600

2– En Nouvelle-Zélande, la compagnie Air New Zealand a lancé les « mystery breaks » proposant de réserver des vacances dont la destination – l’Australie maximum – n’est révélée que 48 heures avant le départ.

3– En Suède, dans le Värmland, un couple a ouvert un restaurant à ciel ouvert et… à un seul client, pour qui la table a été plantée au milieu d’une prairie et dont le dîner est servi via une tyrolienne afin de respecter la distanciation.

Bord för en, restaurant suèdois
Bord för en, restaurant suèdois© DR

4– A Fernando de Noronha, archipel paradisiaque situé au large du Brésil, seuls les touristes ayant été atteints par le coronavirus ont pu poser leurs valises afin de s’offrir une convalescence enchantée.

Voyage | Cinq pieds de nez au covid
© GETTY IMAGES

5–A Pattaya, en Thaïlande, un avion désaffecté a été transformé en bar éphémère où l’on peut visiter le cockpit, découvrir le confort de la première classe ou manger dans ces bonnes vieilles barquettes en alu qui manquent beaucoup à certains.

Voyage | Cinq pieds de nez au covid
© Belgaimages

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content