Focus sur le soin Rides Repair de Biotherm

01/04/08 à 10:55 - Mise à jour à 10:54

Source: Weekend

3 questions à Lucien Aubert, directeur du laboratoire de recherche Biotherm.

Vous positionnez ce soin comme un antirides dermobiotique. Ce qui signifie ?
La dermobiotique utilise le pouvoir du plancton thermal, micro-organisme issu des sources thermales, pour stimuler les défenses de la peau et de la vie cellulaire selon un mécanisme d'action biologique comparable à celui des probiotiques sur les cellules intestinales.

Comment agit-il ?
Il stimule l'activité d'une enzyme, la MnSOD, considérée comme l'enzyme de jeunesse. Elle permet à la peau de se défendre de l'intérieur contre le stress oxydatif, à l'origine du vieillissement cellulaire. Ce stress est amplifié par tous les facteurs de l'environnement.

Quelques mots sur la formule...
Elle associe l'efficacité de la dermobiotique à un dérivé de silicium. Ce dernier va contrôler et stimuler la synthèse de collagène. De surcroît, le produit possède, de par son action "flouteuse" à la surface de la peau, un effet directement visible. Les rides sont atténuées de façon immédiate et optique. C'est l'effet soft focus. La gamme réunit un sérum, un soin jour, un soin nuit, un polisseur surfaçant et un contour des yeux. Elle est conseillée à partir de 40 ans.

Barbara Witkowska

En savoir plus sur:

Nos partenaires