L'Osteria Bolognese, une simplicité à l'efficacité déconcertante

27/11/14 à 14:30 - Mise à jour à 01/12/14 à 11:57

Source: Weekend

En matière de gastronomie aussi, les voies du succès sont impénétrables. Prenons cette Osteria Bolognese à la simplicité déconcertante...

L'Osteria Bolognese, une simplicité à l'efficacité déconcertante

L'Osteria Bolognese © MV

Eh bien, pour parvenir à y réserver une table en soirée, il faut au moins s'y prendre une semaine à l'avance. Ou alors, tenter le tout pour le tout, le mercredi, où les tables sont attribuées en fonction de l'ordre d'arrivée.

S'il faut aller y manger le soir, c'est notamment en raison d'une assiette qui fait un carton : la " selezione dei migliori insaccati e salumi della regione Emilia-Romagna ". Soit un mélange de charcuteries redoutables servies avec des crescentine fritte, des beignets de pain croquant en forme de cornets. Le midi ? C'est bon aussi !

Dans un décor décalé - comptoir réfrigérant, tables et chaises dépareillées, objets farfelus -, on s'offre un beau face-à-face avec la cuisine italienne familiale telle qu'elle se pratique du côté de Parme ou de Modène. Evidemment, tous ceux pour qui l'Italie rime avec truffe blanche et emphase ne comprendront rien à une assiette comme les Gramigna alla salsiccia (14 euros). La composition est presque austère, indigente. Elle fait la part belle à des saucisses blanches de Bologne émiettées dans des sortes de macaroni.

Le plaisir est au rendez-vous, au croisement de saveurs de vin blanc, de beurre frais et d'échalote. Sans parler du dessert garanti sans prétention : un Salame di cioccolata (5 euros) qui régale d'une préparation de chocolat noir parsemée de pépites de biscuit.

Osteria Bolognese, 49, rue de la Paix, à 1050 Bruxelles.

www.osteriabolognese.be

Ouvert de midi à 14h30 et de 19 heures à 22h30. Fermé samedi et dimanche.

Nos partenaires