Cap sur le bordeaux blanc, idéal allié des plats issus de la mer

© GETTY IMAGES
Bruno Vanspauwen Journaliste

Notre expert ès flacons décortique les tendances et noie les idées reçues. Cette semaine, gros plan sur le bordeaux… blanc, trop souvent éclipsé par son prestigieux frère rouge.

Renommée mondiale

Si la marque Bordeaux est réputée dans le monde entier, c’est surtout grâce à ses vins rouges. On sait moins que la région, située le long de l’Atlantique, produit des vins blancs fins qui accompagnent à merveille les poissons et fruits de mer pêchés sur place. C’est bien simple: la production de rouge reste huit fois supérieure à celle du blanc.

Lire aussi | Bordeaux : 5 incontournables pour découvrir un symbole de l’art de vivre à la française

Cépages et régions

Les blancs bordelais se composent principalement de trois cépages: le sauvignon blanc, le sémillon et la muscadelle. Ils sont souvent réunis dans un même vin, pour une combinaison délicate: la fraîcheur du sauvignon blanc (également connu sous le nom de sancerre et de pouilly-fumé de la région de la Loire) se mêle à l’onctuosité du sémillon (alias le sauternes) et à la finesse de la muscadelle (à ne pas confondre avec le muscat ou le muscadet). Pour un vin plus frais, certains vignerons optent pour le sauvignon seul. D’un point de vue géographique, le vin blanc est produit dans les régions de Pessac-Léognan, Graves, Côtes de Bordeaux et la vaste contrée appelée Entre-deux-Mers, située entre les deux fleuves Garonne et Dordogne. De nombreux blancs sont aussi commercialisés sous l’appellation d’origine régionale bordeaux. Aujourd’hui, même les plus grands domaines mettent un point d’honneur à proposer un bordeaux blanc dans leur gamme.

Les bons accords

Le bordeaux blanc est idéal pour accompagner les plats gastronomiques à base de poissons et de fruits de mer. Il se marie aussi bien avec les plats de viande blanche et de volaille, voire avec du bon fromage de chèvre. A Bordeaux même, on le sert en apéritif.

Goutés et approuvés

Château Les Charmes-Godard, Francs Côtes de Bordeaux.
Nicolas et son fils Cyrille Thienpont élaborent ce vin de caractère à partir de 60% de sémillon et 40% de sauvignon. Bel équilibre entre fraîcheur et délicatesse.
14,60 euros. thienpontwine.com © CIVB
Château de Beauregard Ducourt, Entre-deux-Mers.
64% sauvignon et 36% sémillon: ce vin vif et fruité aux arômes d’agrumes et de fleurs blanches offre un excellent rapport qualité-prix. Parfait aussi en apéritif.
5,55 euros. corawine.be © CIVB
Château de Fontenille, Entre-deux-Mers. Assemblage équilibré de 50% de sauvignon, 30% de sémillon et 20% de muscadelle, il est élaboré par le vigneron belge Stéphane Defraine et sa fille Macha.
11,99 euros. benico.be © CIVB
Château Reynon, Sauvignon blanc bordeaux.
Vin de sauvignon produit par la famille du célèbre œnologue, feu Denis Dubourdieu.
Fraîcheur minérale intense aux notes de pamplemousse et pêche blanche.
12,80 euros. deconinckwine.com © CIVB

Partner Content