Review | Restaurants

Le restaurant de la semaine: In ‘t Spinnekopke, adresse idéale pour (faire) découvrir la cuisine belge

coup de coeur
© ELZA LŐW
coup de coeur

Restaurant - In ‘t Spinnekopke

- 1, place du Jardin aux Fleurs, à 1000 Bruxelles

Genre - typique

Atmosphère - Chaleureuse et vibrante

Addition - Plats entre 12 et 19,50 euros

Téléphone - 02 305 56 65

Sur le web - spinnekopke.be/

Michel Verlinden
Michel Verlinden Journaliste

Qu’il soit lyonnais, amstellodamois ou bruxellois, le restaurant typique est un genre impossible. Pourquoi? Parce qu’il est écrasé par la tradition et qu’il n’y a rien de plus malhonnête que de vendre une cuisine figée dans un monde qui évolue en permanence. Heureusement, l’équipe de quatre personnes qui vient de reprendre In ‘t Spinnekopke évite tous les pièges du genre en slalomant intelligemment entre aujourd’hui et hier.

On sent que le quatuor derrière cette enseigne privilégie la passion à la calculette. On en veut pour exemple le fait qu’ait été conservée une salle (parmi les trois qui existent) pour les clients qui veulent juste prendre un verre dans ce beau décor patrimonial, là où il aurait été tellement facile de mettre des couverts partout pour rentabiliser l’espace au maximum.

Autre élément déterminant: le choix d’une carte resserrée et saisonnière au lieu d’un menu à rallonge qui ne tient pas ses promesses – le tout émaillé d’options végétariennes en phase avec le goût du jour.

© ELZA LŐW

Quand on y débarque un vendredi soir, on sent d’emblée l’atmosphère chaleureuse et la gentillesse d’un personnel qui a à cœur de faire passer un bon moment. En entrée, le tartare de maquereau est présenté avec beaucoup de soin. Sa fraîcheur apéritive met dans de bonnes dispositions pour la suite. Il reste que le temps fort, c’est indubitablement le stoemp saucisse et lard avec sauce à la bière Kanunnik. Hyper- juteuse, la purée qui aligne chou et carotte se marie à la perfection avec la tendre saucisse. La sauce fait valoir, semble-t-il, des notes de cannelle, voire de clou de girofle. C’est sans hésiter le meilleur stoemp qu’il nous ait été donné de déguster au restaurant. Qu’il frappe les papilles est un petit miracle en soi, tant on sait ce genre de préparations enrobées de souvenirs familiaux personnels.

En dessert, la mousse de pépé fait le choix de la légèreté et du chocolat au lait.

Enfin, mention spéciale pour la belle carte de bières de fermentation spontanée qui décline les meilleures brasseries du pays, de Cantillon à 3 Fonteinen, en passant par Boon et Tilquin. Pas de doute: In ‘t Spinnekopke sera notre point de chute pour faire découvrir la cuisine nationale à des amis étrangers de passage.

Partner Content