Le resto take-away de la semaine: Rambo, une merveille, mon colonel!

© Michel Verlinden
Michel Verlinden
Michel Verlinden Journaliste

En cuisine. Restos, take-away, caves ou épiceries: une rubrique qui mâche le meilleur de la scène food. Et s’en régale avec vous.

Où? Rambo, 7, rue de Washington, à 1050 Bruxelles.

Genre Burger ressuscité

Si vous pensiez, comme nous, que le burger était un morceau de viande ayant définitivement dégouliné tout ce qu’il avait à dire, vous allez en être pour vos frais. Un collectif de « five guys » bruxellois, dont John Prigogine et Xavier Chen d’Old Boy, a décidé de défibriller le coeur défaillant de cette spécialité exaltée par les Etats-Unis.

u003cstrongu003eUn miracle crispy? Tu l’as dit, babyu003c/strongu003e

Pour ce faire, ces petits futés ont opéré un retour aux sources en misant sur un concept « smash », soit une version écrasée du genre qui possède la particularité d’enclencher la célèbre réaction de Maillard – qui compresse les sucs de cuisson pour une caramélisation express – et de conférer ainsi à la bidoche un côté croustillant.

Un miracle crispy? Tu l’as dit, baby. On aime le fait que la viande, du black angus juteux, a été dénichée chez l’un des meilleurs bouchers bruxellois, à savoir Wesley’s Butcher Shop (Schaerbeek).

Mais peut-être que la meilleure nouvelle liée à cet endroit au décor brut et ponctué d’affiches colorées très West Coast, c’est d’avoir élaboré une alternative végétarienne, s’appuyant sur le substitut Beyond Meat imaginé à Los Angeles, dont la mâche et le goût impressionnent. Celle-ci ne pourra que ravir tous ceux qui vivent des nostalgies carnivores.

Le tout pour une carte serrée: trois « patties » s’affichant chacun à 10 euros et des frites dignes de ce nom (3,50 euros).

Partner Content