En dépit de son nom, la patate douce n'a rien d'une pomme de terre. Il s'agit plutôt d'une cousine lointaine, qui appartient à la famille des Convolvulaceae. Les patates douces présentent une forme oblongue et irrégulière, et sont très riches en amidon. La pelure marron ou violacée cache une chair orange, blanche, voire mauve.

Toutes les variétés ont un léger goût sucré. La variante d'un bel orange est particulièrement riche en bêtacarotène et reste sans doute la plus connue. La variété blanche a un goût plus doux, une saveur qui rappelle un peu la noix et est plus ferme (parfaite pour les chips donc). La variété violette perd sa couleur à la cuisson et si on veut qu'elle garde sa teinte pourpre on veillera à la cuire en chemise.

Getty
© Getty

Patate versus patate douce

Les deux sont presque aussi caloriques et ont une teneur en protéines presque identique. La patate douce est un peu plus riche en fibre avec 2,7 grammes contre 1,8 grammes pour la patate classique. Elle est également plus riche en sucre (4,2 grammes contre 0,4 grammes). Si l'on examine les micronutriments, on constate qu'une patate douce contient plus de vitamine C et de bêta-carotène qu'une patate ordinaire.

Partout dans le monde

Les patates douces sont originaires d'Amérique latine et centrale. On les y cultive depuis l'ère inca, et même avant. Elles se sont ensuite répandues dans le monde. L'histoire veut que Christophe Colomb et d'autres grands navigateurs aient rapporté la patate douce en Europe, tout comme la simple pomme de terre.

Getty
© Getty

Les Espagnols l'auraient également introduite en Asie. On trouve dans le monde entier des recettes qui mettent la patate douce à l'honneur. En Amérique, où ce légume est très populaire, la sweet-potato reste indissociable de la traditionnelle dinde du Thanksgiving. La patate douce est aussi appréciée au Surinam et en Polynésie. En Chine, en hiver, on trouve à chaque coin de rue des marchands ambulants qui vendent des patates douces soufflées.

Getty Images/iStockphoto
© Getty Images/iStockphoto

En Asie du Sud-Est, on en fait des nouilles. Les Indiens raffolent eux- aussi de la patate douce. Et la Papouasie-Nouvelle-Guinée elle-même en cultive au moins cinq sortes distinctes.

Les diabétiques lui disent merci

La patate douce mérite son surnom de "super aliment". Elle regorge de fibres, de vitamines et de minéraux. Elle contient plus d'antioxydants que la myrtille. La patate douce est une source de sucres lents. Mais elle ne contient ni graisses, ni cholestérol.

La patate douce, légume bienfaisant à déguster sous formes multiples, d'octobre à mars, Getty Images
La patate douce, légume bienfaisant à déguster sous formes multiples, d'octobre à mars © Getty Images

Comme c'est un aliment que l'organisme brûle lentement et qui freine les pics d'insuline, on la recommande aux diabétiques. Elle limiterait également les risques de cancers, de maladies cardiovasculaires, de diabète et serait bénéfique pour le foie, le système immunitaire et même, la mémoire. Elle convient également à un régime sans gluten.

Une saveur douce

La patate douce surprend par son exquise saveur légèrement épicée. Elle doit sa douceur à un sucre, le raffinose, que l'on retrouve dans les hydrates de carbone (glucides). Les patates douces ne présentent pas toutes le même taux de raffinose, celui-ci varie d'une espèce à l'autre. On notera tout de même que le raffinose peut causer des vents et des ballonnements.

En cuisine, la patate douce peut se préparer de mille façons: soufflée, cuite à l'eau, grillée ou rôtie, en purée, vapeur ou frite. Préparez-la comme une pomme de terre classique. Elle se cuit aussi non pelée, au four. On en fait de délicieuses frites. Elles ne seront pourtant jamais aussi croquantes qu'avec une pomme de terre classique.

Chips de patate douce

Ingredients

  • 3 patates douces ;
  • 3 càs d'huile de coco ;
  • Epices de votre choix.

Epluchez les patates douces ou laissez la peau pour un effet rustique. Découpez-les à l'aide d'une mandoline. Faites des tranches de taille moyenne (si elles sont trop fines, elles risquent de brûler lors de la cuisson). Placez les patates douces dans un plat, ajoutez l'huile de coco et mélangez afin de bien huiler vos chips. Etalez vos chips sur une plaque de cuisson et enfournez une première fois pendant 20 minutes à 1800. Sortez-les du four, retournez-les et enfournez à nouveau pendant 20 minutes. Pendant que les chips cuisent, préparez des assaisonnements avec les épices de votre choix. Une fois vos chips sorties du four, laissez-les refroidir une dizaine de minutes avant de les assaisonner.

Comment bien les choisir ?

Préférez les patates douces de petit ou moyen calibre. Les plus grosses peuvent être fibreuses. Avant de les cuire au four, veillez à ce qu'elles aient grosso modo la même taille: la cuisson sera plus homogène. Les tubercules frais doivent être fermes sous les doigts. Ils ne peuvent être ni ridés, ni tachés. Attention: le bout ne peut pas être coloré. Au frigo, la patate douce pourrit vite. Conservez ce légume dans une pièce sombre et sèche, à environ 15 °C. Il restera impeccable pendant deux ou trois semaines. Pour conserver les patates douces plus longtemps encore, emballez-les dans du papier journal, éventuellement avec une pomme.

Aussi parfaite pour des préparations sucrées

Par leur saveur, les patates douces se prêtent aussi aux desserts: en purée dans un tiramisu, en pudding, dans des tartes, des brownies, voire des glaces. Les puristes les râpent et les dégustent crues en salade. Les patates douces sont faciles à cultiver et se trouvent en rayon toute l'année. En automne, elles accompagnent à merveille gibiers et volailles.

Mais aussi

>>> Tarte au Reblochon de Savoie et patate douce

 , SIR, Couriol Carine - chichichoc.blogspot.fr
© SIR, Couriol Carine - chichichoc.blogspot.fr

>>> Foie gras poêlé et crème de patate douce

>>> Crevettes et patates douces aux agrumes

En dépit de son nom, la patate douce n'a rien d'une pomme de terre. Il s'agit plutôt d'une cousine lointaine, qui appartient à la famille des Convolvulaceae. Les patates douces présentent une forme oblongue et irrégulière, et sont très riches en amidon. La pelure marron ou violacée cache une chair orange, blanche, voire mauve. Toutes les variétés ont un léger goût sucré. La variante d'un bel orange est particulièrement riche en bêtacarotène et reste sans doute la plus connue. La variété blanche a un goût plus doux, une saveur qui rappelle un peu la noix et est plus ferme (parfaite pour les chips donc). La variété violette perd sa couleur à la cuisson et si on veut qu'elle garde sa teinte pourpre on veillera à la cuire en chemise. Les deux sont presque aussi caloriques et ont une teneur en protéines presque identique. La patate douce est un peu plus riche en fibre avec 2,7 grammes contre 1,8 grammes pour la patate classique. Elle est également plus riche en sucre (4,2 grammes contre 0,4 grammes). Si l'on examine les micronutriments, on constate qu'une patate douce contient plus de vitamine C et de bêta-carotène qu'une patate ordinaire.Les patates douces sont originaires d'Amérique latine et centrale. On les y cultive depuis l'ère inca, et même avant. Elles se sont ensuite répandues dans le monde. L'histoire veut que Christophe Colomb et d'autres grands navigateurs aient rapporté la patate douce en Europe, tout comme la simple pomme de terre. Les Espagnols l'auraient également introduite en Asie. On trouve dans le monde entier des recettes qui mettent la patate douce à l'honneur. En Amérique, où ce légume est très populaire, la sweet-potato reste indissociable de la traditionnelle dinde du Thanksgiving. La patate douce est aussi appréciée au Surinam et en Polynésie. En Chine, en hiver, on trouve à chaque coin de rue des marchands ambulants qui vendent des patates douces soufflées. En Asie du Sud-Est, on en fait des nouilles. Les Indiens raffolent eux- aussi de la patate douce. Et la Papouasie-Nouvelle-Guinée elle-même en cultive au moins cinq sortes distinctes.La patate douce mérite son surnom de "super aliment". Elle regorge de fibres, de vitamines et de minéraux. Elle contient plus d'antioxydants que la myrtille. La patate douce est une source de sucres lents. Mais elle ne contient ni graisses, ni cholestérol.Comme c'est un aliment que l'organisme brûle lentement et qui freine les pics d'insuline, on la recommande aux diabétiques. Elle limiterait également les risques de cancers, de maladies cardiovasculaires, de diabète et serait bénéfique pour le foie, le système immunitaire et même, la mémoire. Elle convient également à un régime sans gluten. La patate douce surprend par son exquise saveur légèrement épicée. Elle doit sa douceur à un sucre, le raffinose, que l'on retrouve dans les hydrates de carbone (glucides). Les patates douces ne présentent pas toutes le même taux de raffinose, celui-ci varie d'une espèce à l'autre. On notera tout de même que le raffinose peut causer des vents et des ballonnements.En cuisine, la patate douce peut se préparer de mille façons: soufflée, cuite à l'eau, grillée ou rôtie, en purée, vapeur ou frite. Préparez-la comme une pomme de terre classique. Elle se cuit aussi non pelée, au four. On en fait de délicieuses frites. Elles ne seront pourtant jamais aussi croquantes qu'avec une pomme de terre classique.Préférez les patates douces de petit ou moyen calibre. Les plus grosses peuvent être fibreuses. Avant de les cuire au four, veillez à ce qu'elles aient grosso modo la même taille: la cuisson sera plus homogène. Les tubercules frais doivent être fermes sous les doigts. Ils ne peuvent être ni ridés, ni tachés. Attention: le bout ne peut pas être coloré. Au frigo, la patate douce pourrit vite. Conservez ce légume dans une pièce sombre et sèche, à environ 15 °C. Il restera impeccable pendant deux ou trois semaines. Pour conserver les patates douces plus longtemps encore, emballez-les dans du papier journal, éventuellement avec une pomme.Par leur saveur, les patates douces se prêtent aussi aux desserts: en purée dans un tiramisu, en pudding, dans des tartes, des brownies, voire des glaces. Les puristes les râpent et les dégustent crues en salade. Les patates douces sont faciles à cultiver et se trouvent en rayon toute l'année. En automne, elles accompagnent à merveille gibiers et volailles.Mais aussi >>> Tarte au Reblochon de Savoie et patate douce>>> Foie gras poêlé et crème de patate douce >>> Crevettes et patates douces aux agrumes