Le cheesecake est, à la base, un dessert sucrée qui vient de New York et réalisé à base de fromage frais. Il a depuis été détourné et décliné en salé pour se transformer en entrée ou même en plat unique qui surprendra jusqu'au plus blasés. La plupart du temps extrêmement simple à réaliser, voire sans cuisson, le cheesecake demande néanmoins un peu de temps. Il doit en effet le plus souvent prendre quelques heures au frigo (en moyenne trois). L'avantage est qu'il peut tout à fait être préparé la veille.

Un cheesecake revisité façon miel au thym (recette)

© DIANE HENDRIKX
© © DIANE HENDRIKX

Gâteau connu pour ses affinités anglo-saxonnes, le cheesecake ne manque pas de gourmandise. Toutefois, cette petite merveille d'acidité gagne à croiser des latitudes plus méridionales. Un délicieux miel au thym, glané en Grèce il y a des siècles, nous a donné l'envie de revisiter la recette en lui conférant des notes issues du Péloponnèse. Une recette à lire ici

Petit cheesecake avocat et citron vert, crevette en robe de sésame noir

null, DR
null © DR

Un cheesecake au pain complet et aux grosses crevettes roses à découvrir en cliquant ici.

Cheesecake sur croustillant à l'huile d'olive accompagné de figues infusées au thym

Une recette gorgée de Sud, pour profiter un peu des saveurs du soleil.

© Jean-Pierre Gabriel

Un cheesecake aussi subtil que raffiné à découvrir en cliquant ici

Si les variantes sont infinies en voici quelques autres glanées sur le net et qui nous ont mis l'eau à la bouche.

Cheese-cake épicé au brocoli et saumon fumé

Cheese-cake épicé au brocoli et saumon fumé, DR
Cheese-cake épicé au brocoli et saumon fumé © DR

Une recette à découvrir ici

Cheesecake au saumon fumé

Cheesecake aux tomates confites

Cheesecake chèvre, date et tomates confites

Cheesecake aux courgettes et aux zestes de citron

(la recette est si simple qu'on oublie le gros placement de produit)

Cheesecake au potiron

Ici aussi, la recette est un délice, mais il est bien évident qu'un autre biscuit apéritif est tout à fait envisageable.

Cheesecake à la courge et au parmesan

Cheesecake thym et courgettes

Cheesecake chèvre, menthe, citron et concombre

Cheesecake au roquefort et aux noix

Cheesecake à la betterave

Mais aussi:

>>> Des minis cheesecake salés aux tomates confites et leur sauce à la cassonade

>>> Cheesecake à l'avocat et aux crevettes

Le cheesecake est, à la base, un dessert sucrée qui vient de New York et réalisé à base de fromage frais. Il a depuis été détourné et décliné en salé pour se transformer en entrée ou même en plat unique qui surprendra jusqu'au plus blasés. La plupart du temps extrêmement simple à réaliser, voire sans cuisson, le cheesecake demande néanmoins un peu de temps. Il doit en effet le plus souvent prendre quelques heures au frigo (en moyenne trois). L'avantage est qu'il peut tout à fait être préparé la veille. Gâteau connu pour ses affinités anglo-saxonnes, le cheesecake ne manque pas de gourmandise. Toutefois, cette petite merveille d'acidité gagne à croiser des latitudes plus méridionales. Un délicieux miel au thym, glané en Grèce il y a des siècles, nous a donné l'envie de revisiter la recette en lui conférant des notes issues du Péloponnèse. Une recette à lire ici Un cheesecake au pain complet et aux grosses crevettes roses à découvrir en cliquant ici. Une recette gorgée de Sud, pour profiter un peu des saveurs du soleil. Un cheesecake aussi subtil que raffiné à découvrir en cliquant ici Si les variantes sont infinies en voici quelques autres glanées sur le net et qui nous ont mis l'eau à la bouche. Une recette à découvrir ici (la recette est si simple qu'on oublie le gros placement de produit) Ici aussi, la recette est un délice, mais il est bien évident qu'un autre biscuit apéritif est tout à fait envisageable. Mais aussi: >>> Des minis cheesecake salés aux tomates confites et leur sauce à la cassonade >>> Cheesecake à l'avocat et aux crevettes