Qui n'a pas le souvenir d'un réveil difficile après une soirée sans limites? Les yeux chargés des excès de la veille, le corps groggy par un sommeil chaotique, l'estomac noué par les regrets ou, au contraire, ouvert à toutes les appétences... Ces journées qui s'étirent sans...

Qui n'a pas le souvenir d'un réveil difficile après une soirée sans limites? Les yeux chargés des excès de la veille, le corps groggy par un sommeil chaotique, l'estomac noué par les regrets ou, au contraire, ouvert à toutes les appétences... Ces journées qui s'étirent sans fin, où l'esprit recherche le réconfort d'un oreiller, d'un bain brûlant ou d'un repas revigorant. Ce recueil pensé par Victoire Loup, c'est une triple promesse de 155 pages faite au lecteur. D'abord, celle d'y trouver le pansement culinaire à votre gueule de bois. Ensuite, de vous promener dans les souvenirs ressuscités de soixante gastronomes - et on ne boude pas son plaisir à écumer le recueil à la traque de l'anecdote ultime. Enfin, last but nost least, de vous régaler d'un plat mitonné ou d'un dessert, tantôt facile à reproduire et réalisé en peu de temps, tantôt plus élaboré mais toujours requinquant. La variété des recettes devrait ravir toutes les papilles. De l'assiette végétale d'Harry Cumins et sa quesillada aux oeufs brouillés, au mets iodé de Thomas Chevrier avec ses pâtes au butternut et aux huîtres, en passant par les pancakes au caramel de Cathy Closier, jusqu'au croque-monsieur de Jody Williams, il y en a pour tous les goûts. Une chose est certaine, feuilleter cet ouvrage réveillera le gourmand qui sommeille en vous... même après un coucher aux petites heures.