Où? 15, avenue Everard, à 1190 Bruxelles.

Genre bar de quartier (sous stéroïdes)

Sybille Kowalski et Anthony Jaeger se sont inspirés de l'humilité du ver de terre, dont on connaît la contribution à la perpétuation du vivant, pour signer une adresse imparable. Logé dans un ancien commerce des années 30, l'intérieur se découvre épuré: un quadrilatère terminé par un comptoir carrelé.

Ce qui retourne ici, c'est la carte d'assiettes à partager. Des rillettes de sardines (7 euros) ouvrent le bal et l'adhésion est immédiate: les zestes de citron leur confèrent une fraîcheur bienvenue. De l'assiette de concombre, feta et pain grillé (8 euros), on attend une proposition paresseuse. Pas du tout, l'huile de bras est au programme: concombres marinés, ce qui évite le déboire de la fadeur, mais surtout substrat qui panache yaourt grec et feta émiettée. Le résultat est à la fois aigrelet et onctueux.

Dans la foulée, il y a du poulpe (13 euros), de la fleur de courgette farcie (12 euros) mais on choisit de s'achever au "scotch egg" (7 euros), délice britannique à base d'oeuf, de viande hachée et de chapelure. Convier cette spécialité de pub parmi des mets plutôt axés sur le végétal est futé.

Sybille Kowalski et Anthony Jaeger se sont inspirés de l'humilité du ver de terre, dont on connaît la contribution à la perpétuation du vivant, pour signer une adresse imparable. Logé dans un ancien commerce des années 30, l'intérieur se découvre épuré: un quadrilatère terminé par un comptoir carrelé. Ce qui retourne ici, c'est la carte d'assiettes à partager. Des rillettes de sardines (7 euros) ouvrent le bal et l'adhésion est immédiate: les zestes de citron leur confèrent une fraîcheur bienvenue. De l'assiette de concombre, feta et pain grillé (8 euros), on attend une proposition paresseuse. Pas du tout, l'huile de bras est au programme: concombres marinés, ce qui évite le déboire de la fadeur, mais surtout substrat qui panache yaourt grec et feta émiettée. Le résultat est à la fois aigrelet et onctueux. Dans la foulée, il y a du poulpe (13 euros), de la fleur de courgette farcie (12 euros) mais on choisit de s'achever au "scotch egg" (7 euros), délice britannique à base d'oeuf, de viande hachée et de chapelure. Convier cette spécialité de pub parmi des mets plutôt axés sur le végétal est futé.