Pour commencer la journée, les Vietnamiens mangent un pho, plat national composé d'un bouillon longuement mijoté, de nouilles de riz, de viande (traditionnellement du boeuf) assaisonné, entre autres, de basilic th...

Pour commencer la journée, les Vietnamiens mangent un pho, plat national composé d'un bouillon longuement mijoté, de nouilles de riz, de viande (traditionnellement du boeuf) assaisonné, entre autres, de basilic thaï et de coriandre. A tout autre moment de la journée, les vendeurs de rue proposent un banh mi, sandwich agrémenté d'oeufs frits ou de pâté (de porc) avec des crudités. Et même du fromage. Ici, ni gouda ni gruyère, mais bien... de " La Vache qui rit ". Pour une pause gourmande dans l'après-midi, place au célèbre egg coffee, café vietnamien dont le lait est remplacé par une mousse onctueuse faite à partir d'un jaune d'oeuf, de sucre et de lait condensé. Cette recette a été inventée par un barman, Nguyen Giang, pour palier le manque de lait pendant la guerre. Le Giang café, qu'il a créé, est une adresse très populaire à Hanoi. Et en fin de journée, pourquoi ne pas essayer le mien xao ? Ce plat de vermicelles de riz accompagné de viande et légumes, le tout sauté au wok, a aussi sa version plus diététique, le mien tron, cuit à l'eau bouillante.