En 1851, Félix Tournachon, dit Nadar, décide de s'embarquer dans un projet de longue haleine. L'homme, qui n'est pas encore le photographe passé à la postérité, s'adonne alors à la caricature. Il entend " dessiner le portrait des plus grandes gloires du moment et les regrouper en quatre feuillets panoramiques ". Aidé de plusieurs collaborateurs, il ne ménage pas sa peine afin de réaliser ce Musé...