La Chopard Insofu pèse la bagatelle de 1,2 kg. © eric sauvage

Elle s’appelle Chopard Insofu, et d’elle, le joaillier de prestige dit qu’elle est « l’aboutissement d’une quête, et déjà, une promesse ». C’est qu’avec ses 6 255 carats d’une pureté exceptionnelle, la pierre, extraite d’une mine de Zambie, n’est pas une émeraude comme les autres. Son nom signifie « éléphant » en langue bemba, en raison de sa forme qui évoque la trompe de l’animal. Mais aussi, probablement, pour faire référence à la taille colossale de l’émeraude, qui pèse plus de 1,2 kg. Et dont la maison suisse assure déjà qu’elle se prêtera à la création de « joyaux remarquables ».

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content