Les nuits fauves

Quand on parle parfums, nul besoin de hausser le ton pour gagner en charisme et puissance. Car la sérénité mène à l’intensité.

Piquant.

Le piment brûlant libère la face corsée de l’amande fumée, mise en lumière par l’incontournable vanille complice de ce joli boisé.

L’Homme Idéal Intense, Guerlain, à partir de 70 euros les 50 ml.

Explosif.

La chaleur dangereuse du poivre noir caresse l’iris en overdose, adouci par les baumes et la vanille noire.

Gentleman Eau de parfum, Givenchy, à partir de 76,50 euros les 50 ml.

Aromatique.

La cardamome aérienne, mêlée à l’amertume du pamplemousse, s’accommode du tabac, du vétiver, du lavandin et du bois gris.

The One Grey – Eau de toilette intense, Dolce & Gabbana, à partir de 77,50 euros les 50 ml.

Tatoué.

Un santal onctueux, lacté, délesté des contours qui pouvaient l’encombrer, fait battre le coeur d’un cèdre roi délicatement zesté.

Bleu de Chanel – Le Parfum, à partir de 97 euros les 50 ml.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content