5 expos qui méritent un citytrip cet été

Kathleen Wuyard

Parce que le dépaysement se joue aussi entre les murs d’un musée ou d’une galerie, on met ces cinq expos estivales à l’agenda et on en profite pour s’offrir un city-trip au passage.

De l’art et la découverte d’une nouvelle destination ou la visite à une ville chérie en prime? L’été sera show, surtout si vous suivez nos conseils et si vous mettez le cap sur une de ces cinq expos.

Rome: CRAZY

Ainsi que son nom le laisse deviner, cette ambitieuse exposition montée au Cloître de Bramante s’interroge sur le concept de folie dans l’art contemporain. Et interroge surtout la notion qu’en font 21 artistes venus des quatre coins de la planète, dont Ian Davenport. Son “poured staircase”, qui a transformé un escalier en installation par le biais de coulées de peinture multicolore, s’annonce déjà comme la pièce que tous les glitterati posteront sur les réseaux pour annoncer qu’ils y étaient.

https://www.chiostrodelbramante.it / Jusqu’au 8 janvier.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Copenhague: Diane Arbus

Bien que sa carrière ait été tragiquement écourtée, en quinze ans seulement, Diane Arbus a rassemblé un corpus distinctif de photographies incisives au style immédiatement reconnaissable. Sa volonté de célébrer l’individualité à une époque où la conformité était de mise se savoure encore aujourd’hui, tout comme sa maîtrise du noir et blanc, inimitable.

https://louisiana.dk/en/exhibition/diane-arbus/ / Jusqu’au 31 juillet

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Madrid: Alex Katz

Fan de Pop Art? Découvrez les oeuvres d’un de ses pères fondateurs, considéré comme un des artistes américains les plus importants du XXe siècle. 40 de ses toiles ont été choisies en collaboration avec le directeur artistique du musée, Guillermo Solana, qui montrent une certaine vision surannée du pays de l’Oncle Sam.

https://www.museothyssen.org / Jusqu’au 11 septembre

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Anvers: Lenin was a mushroom

Hommage au docu-fiction éponyme des 90s qui tournait en dérision la chute de l’URSS, cette exposition s’intéresse aux films et installations vidéo de la fin de l’Union soviétique jusqu’à l’avènement de la “guerre contre la terreur” à l’aube du nouveau millénaire. Une manière de penser la Russie autrement et d’envisager une époque mouvementée par le prisme de l’art. Mais aussi et surtout une excellente excuse pour s’offrir un weekend à Anvers.

https://www.muhka.be / Jusqu’au 21 août

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Milan: Steve McQueen, Sunshine State

Mieux connu du grand public pour son travail au cinéma, “Shame” et “Hunger” en tête, l’artiste britannique se dévoile ici par le biais d’une sculpture accompagnée de six installations vidéo. Une rétrospective bouleversante, qui nous renvoie aux questions d’identité et de liberté.

https://pirellihangarbicocca.org / Jusqu’au 31 juillet

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content