Le maquillage pour les nulles

11/09/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Weekend

Nos conseils et idées pour une mise en beauté sans crise de nerfs et sans faux pas.

Le maquillage pour les nulles

Nos conseils et idées pour une mise en beauté sans crise de nerfs et sans faux pas.

C'est la tendance de la rentrée: le vrai maquillage fait un retour en force. Après plusieurs années de discrétion et de légèreté, le voici travaillé, affirmé, sophistiqué. Bref, tout un art qu'un rien de mascara et un peu de rouge ne suffisent plus à assurer. Compliqué? Pas lorsqu'on connaît les gestes (simples) de la réussite. Et ceux du rattrapage...

Un teint sans fautes

Allégez votre fond de teint pour un maximum de naturel. Réchauffez-le dans la paume de la main: ça le rendra plus facile à appliquer. Oubliez l'idée (fausse) qu'il doit être posé uniformément sur l'ensemble du visage: il suffit souvent de quelques touches bien étirées sur les cernes, les ailes du nez, le front et le menton, pour obtenir un teint unifié.

Redonnez du peps à un résultat un peu "masque" avec une vaporisation d'eau thermale à 30 centimètres du visage. Essuyez-la par tapotements: le fard ne se déplacera pas mais gagnera en luminosité.

Dissimulez les cernes en déposant une micropastille de blush orange sur la paupière inférieure. L'orange est la couleur complémentaire du bleu et, par effet optique, atténue les creux bistre ou mauves.

Précisez un ovale un peu flou ou estompez un léger double menton en redessinant le contour de votre visage avec un soupçon de poudre bronzante.

Atténuez un blush trop intense en le balayant avec un gros pinceau avant de lui superposer un nuage de poudre translucide. Vous pouvez également tapoter du bout des doigts une toute petite quantité d'embellisseur ou de fond de teint.

Réussissez vos retouches en passant un glaçon enroulé dans un Kleenex sur votre visage. Séchez-vous et, s'il en reste, absorbez les excès de brillance à l'aide d'un papier matifiant. Ensuite seulement remaquillez-vous légèrement.

Une bouche sans bavures

Changez d'avis en passant, par exemple, d'un rouge prune à une couleur rose. Déposez un peu d'anticernes sur un coton et massez-en votre bouche. La première couleur disparaîtra. Idem pour estomper un contour trop marqué par le crayon: reprenez l'idée de l'anticernes sur un coton et corrigez le trait.

Doublez la tenue de votre rouge en massant préalablement vos lèvres avec une crème hydratante (ce qui éliminera les petites peaux). Puis dessinez-en les contours avec la pointe taillée mais arrondie d'un crayon ad hoc et remplissez toute la surface avec le plat de la mine. Terminez par le fard à lèvres ainsi bien accroché.

Des ongles sans erreurs

Rénovez un vernis écaillé en trempant un pinceau d'eye-liner (propre) dans du dissolvant et en le passant sur la partie concernée. Puis appliquez une nouvelle couche de laque et de top coat. Evitez le coton qui effacerait le vernis sur toute la surface de l'ongle!

Solidifiez votre vernis en posant d'abord une base sur vos ongles puis une fine couche de vernis. Laissez sécher, avant d'en appliquer une seconde. Terminez par le top coat, que vous réappliquerez tous les deux jours si le vernis perd de sa brillance. Cette technique garantit une tenue d'au moins une semaine.

Un regard sans ratures

Illuminez le regard par une touche d'anticernes sur le coin interne des yeux.

Agrandissez l'oeil grâce à un trait de crayon blanc sur le bord interne de la paupière inférieure. Ce geste est en quelque sorte le contraire du khôl, qui, lui, rétrécit l'oeil mais intensifie le regard.

Evitez les paquets sur les cils en essuyant la brosse du mascara au Kleenex avant de la plonger dans le tube: elle ne retiendra que la juste dose.

Epaississez vos cils sans les alourdir en les tamponnant légèrement à la poudre libre, juste après une première application de mascara. Laissez sécher puis repassez une deuxième couche et, avec une petite brosse bien sèche, séparez vos cils soigneusement.

Réussissez votre trait d'eye-liner en évitant d'employer un pinceau trop fin. Appuyez votre coude sur une table pour plus de fermeté et dessinez votre oeil d'un seul trait en partant du coin interne de l'oeil vers le coin externe.

Estompez une ombre à paupières trop forte grâce, au choix, à un fard clair (ivoire, blanc ou beige), à une pointe de fond de teint qui floutera le tout ou à une touche de crème hydratante qui "pastellise" le fini.

Barbara Witkowska

En savoir plus sur:

Nos partenaires