Naoëlle est Top Chef 2013

30/04/13 à 06:44 - Mise à jour à 06:44

Source: Weekend

Naoëlle a remporté la finale de Top Chef, l'émission culinaire de M6, également diffusée sur RTL-TVI.

Naoëlle est Top Chef 2013

© Top Chef

Le concours culinaire a débuté il y a onze semaines avec la participation de seize candidats, dont le Montois de 33 ans, Jean-Philippe Watteyne. Celui-ci s'était qualifié la semaine dernière pour la finale de la quatrième saison de ce concours réservé aux professionnels, aux côtés des Français Florent et Naoëlle. C'était la première fois qu'un candidat belge arrivait si loin dans la compétition.

Jean-Philippe, âgé de 33 ans, est chef et propriétaire du restaurant "iCook" qu'il tient avec son épouse. Il y réalise une cuisine gastronomique et inventive centrée autour du produit. "Je termine beaucoup de mes plats par un zeste de citron vert ou quelques gouttes car je trouve qu'une touche d'acidité dans un plat réveille les papilles", avait-il confessé à la chaîne M6 en début de compétition. Il est également traiteur, chef à domicile et propose des cours de cuisine.

Naoëlle, âgée de 29 ans, est sous-chef au Bristol à Paris, triplement étoilé au Guide Michelin. Sa cuisine est gastronomique, française avec une pointe orientale. "Je peux travailler sur un plat pendant des semaines jusqu'à trouver le petit détail qui fera la différence et si j'étais mon propre chef, j'introduirais des fleurs dans chacun de mes plats", a-t-elle déclaré à la chaîne M6 en début de compétition. Son objectif est d'ouvrir un restaurant dans le sud de la France avec son mari sommelier de formation.

Enfin Florent, âgé de 28 ans, est chef et propriétaire de l'Auberge du Vert Mont à Boeschepe (Nord-Pas-de-Calais, dans le nord de la France). Sa cuisine est créative et bistronomique. Il a été récompensé par le Gault & Millau en tant que jeune talent de la région Nord.

Les trois finalistes se sont affrontés lors d'une première épreuve sur le parvis de La Défense, sous la pluie. L'objectif était de séduire les employés du quartier avec une cuisine de rue. Chacun, dans un camion ambulant, a dû revisiter le hamburger, la pizza et le croque-madame en version gastronomique. A l'issue de ce défi, Jean-Philippe a été définitivement éliminé du concours.

Lors du face-à-face ultime, les deux derniers candidats ont dû élaborer un dîner de gala pour 100 bénévoles de la Croix-Rouge dans les cuisines du Trianon Palace à Versailles. Les candidats ont dû créer un menu en huit heures avec l'aide de leur brigade composée d'anciens candidats. Ce sont les bénévoles et les jurés qui ont voté pour le menu qu'ils ont préféré.

Le jury de l'émission était composé de Ghislaine Arabian, Christian Constant, Jean-François Piège et Thierry Marx.

1.000 personnes ont vibré à Mons avec "Jean-Phi"

Le Lotto.Mons.Expo a fait le plein, lundi soir. Le cuisinier montois, "Jean-Phi" Watteyne, a suscité un important engouement populaire.

Ecrans géants, buvettes, bières et vin à bulles, ambiance de Coupe du Monde de Football... Mons a vécu la finale du concours de cuisine Top Chef avec plus d'un millier de supporters du cuisinier montois Jean-Philippe Watteyne.

Un des halls du Lotto.Mons.Expo accueillait lundi soir le public de Mons et de sa région venu encourager le candidat belge de l'émission Top Chef arrivé en finale du concours. "L'engouement a été extraordinaire tout au long de ces 7 semaines à Mons", a indiqué Jean-Philippe Watteyne, patron d'un restaurant à Mons. "Nous avons commencé avec 300 personnes lors de nos premières retransmissions publiques au Lotto.Mons.Expo et nous avons largement passé le cap du millier lundi à l'occasion de la finale." Le public, réuni dans deux salles, a pu suivre l'émission Top Chef sur écran géant.

Jean-Philippe Watteyne s'est hissé dans les 16 candidats finalistes de l'émission Top Chef 2013. "J'avais rentré ma candidature deux fois avant l'édition 2013, mais sans succès. Participer à l'émission, avec les 16 meilleurs candidats sélectionnés, était déjà une grande victoire pour moi. J'ai pu affiner ma cuisine, sous pression, pendant tout mon parcours à Top Chef. Je n'évoque aucun regret, au contraire. Vivre ce projet, vivre la grande finale, a été une grande victoire pour moi", a conclu Jean-Philippe Watteyne.

Nos partenaires