Veuve Clicquot s'essaie à la mixologie

29/04/15 à 15:10 - Mise à jour à 16:20

Source: Weekend

La maison française Veuve Clicquot s'essaie à l'art de la mixologie - ou plutôt "clicquologie" - avec son nouveau Champagne Rich.

A l'origine, les bouteilles Veuve Clicquot des années 1840, récemment trouvées au large des îles d'Aland, détenaient plus de 150 grammes de sucre par litre, ces champagnes étaient qualifiés de "riches" de par leur douceur.

Veuve Clicquot s'essaie à la mixologie

© DR

Aujourd'hui, Veuve Clicquot remet cette tradition au goût du jour avec Veuve Clicquot RICH. Le breuvage sacré pétillant présente un dosage de 60 grammes de sucre/litre, et se prête parfaitement à la mixologie, cet art de mélanger des boissons avec d'autres ingrédients ou sirops pour en obtenir de subtils cocktails.

Le champagne se marie avec des petits quartiers d' ananas, un zeste de pamplemousse, mais encore des tranches de concombre, du céleri, du thé infusé Earl Grey et même de fines lamelles de poivron, le tout servi avec quelques glaçons. La bouteille habillée d'argent aura aussi son petit effet, elle brille au soleil et scintille même la nuit.

  • Les cocktails à base de Veuve Clicquot Rich se dégustent dans certains bars et établissements et notamment à The Hotel, à Bruxelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires