Baloji, Marc Pinilla et Vincent Liben posent pour Weekend

24/09/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Les trois chanteurs jouent aux mannequins pour notre numéro Spécial Homme.

Anderlecht, 10 h. Ciel de canal pendu. Une bruine insidieuse plombe encore un peu plus l'atmosphère post-industrielle des anciennes brasseries Atlas. C'est là, dans ce décor décati, que nous avons donné rendez-vous à Baloji, Marc Pinilla, chanteur du groupe Suarez, et Vincent Liben, chanteur de Mud Flow qui s'investit désormais dans un projet solo.

Quelle idée de réunir trois des talents les plus prometteurs de la scène musicale belge francophone dans un endroit aussi cosy qu'une cantine soviet ? La réponse, vous la découvrirez ce vendredi dans le numéro Spécial Homme de Weekend le Vif/L'Express : un shooting décapant, mixant avec subtilité le côté brut du béton à la délicatesse des vêtements signés Louis Vuitton, Yohji Yamamoto, Prada ou encore Dior Homme. En attendant, on vous offre ici le making of!

Un alliage totalement raccord avec la personnalité complexe et attachante de nos trois artistes. La douceur et la gentillesse de Baloji versus des textes puissants comme un battement de coeur, l'allure primesautière de Marc Pinilla contre une mélancolie d'été indien, le raffinement de Vincent Liben mêlée à une voix envoutante et ténébreuse.

Pendant une longue journée, ces trois jeunes gars bien dans leurs 30 ans auront joué le jeu jusqu'au bout. Patiemment. A "subir" le perfectionnisme de notre photographe Sébastien Bonin. Dans une ambiance décontractée et sans manières. Avec la juste dose de sérieux qu'il faut pour boucler les projets. Même les plus enthousiasmants. Un mood si positif que le soleil finira par crever les murs du bâti. Flash !

Baudouin Galler

Nos partenaires