Madifesto: la reine Mathilde aime la mode belge

06/06/14 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Weekend

Ouverture royale de l'European Fashion Summit, la reine Mathilde porte une création belgo-belge. Où quand la mode de chez nous se montre sous son meilleur jour.

Madifesto: la reine Mathilde aime la mode belge

© DR

Quoi de mieux pour parler de mode belge que de la voir portée par la reine Mathilde ? Jeudi 5 juin, habillée en Marc-Philippe Coudeyre, elle assistait à l'ouverture de l'European Fashion Summit initié par le MAD (Mode And Design center Brussels). Les créateurs de la capitale étaient bien entendu invités, mieux, sur les portants, ils avaient déjà installé leur collection de cet automne-hiver et les premiers jets du printemps-été prochain, histoire de montrer ce qu'ils ont dans le ventre.

Parmi eux, Marc-Philippe, auteur d'une griffe à son nom et précieux collaborateur d'Edouard Vermeulen chez Natan, en rosissait de plaisir, sûr qu'il fut "extrêmement touché" par le choix pointu de la reine, en imprimé "Jungle book" franchement réussi. Tous d'ailleurs étaient charmés par sa présence, son intérêt, ses questions qui prouvent qu'elle connaît le sujet.

Ces créateurs, confirmés ou au début de leur histoire, présentent pendant ces deux jours de sommet les vêtements qui portent leur signature. Le MAD et Didier Vervaeren, fashion consultant, voire gourou, les ont sélectionnés avec soin. Il y a là Alice Knackfuss et ses variations colorées sur Miami, Akin To et ses pièces aux découpes architecturées, Céline d'Aoust et ses bijoux si délicats, Clio Goldbrenner et ses sacs cool à cotte de maille, Espèces et son bestiaire d'argent à porter en parure, Gioia Seghers et sa première collection, réalisée grâce à son prix Weekend Fashion Award...

Oui, soutenir la jeune création n'est pas un vain mot, pas un vain geste. La liste n'est pas close, sont aussi rassemblés dans cette expo-showroom qui a pris ses quartiers Place Royale, chez ING, Natan, Emmanuelle Lebas, Kim Mee Hye, Krjst, Marjorie Vermeulen, Olivia Hainaut... Tous, ils ont rendez-vous aujourd'hui avec des acheteurs internationaux, des Galeries Lafayette ou de Harvey Nichols, notamment. On leur souhaite le meilleur. En langage "fashion retail", que leurs collections trouvent place dans les vitrines de ces boutiques qui font aussi la mode.

Nos partenaires