No Code: quand Jefferson Hack rencontre Tod's

26/01/12 à 11:12 - Mise à jour à 11:12

Il ne leur suffit plus d'être à la tête d'un magazine illustre et reconnu, il leur faut aussi mettre leur créativité au profit d'une marque, exercer leur talent dans d'autres domaines.

Carine Roitfeld, ex-rédactrice en chef du Vogue France, ne se contente pas de plancher sur la création d'un nouveau magazine. Elle envisage aussi de mettre sur pied sa propre ligne de vêtements et de cosmétiques.

Tyler Brûlé, qui a lancé Wallpaper et le très pointu Monocle, propose à la vente une sélection toute personnelle de produits de luxe : un parfum imaginé avec Comme des Garçons, une couverture de voyage en alpaga....

Autre exemple récent ? La collaboration entre la griffe italienne Tod's et Jefferson Hack. Le co-fondateur de Dazed & Confused a imaginé quatre paires de chaussures mixtes (bottines Chelsea, sleepers, baskets et boots), disponibles dans une palette de couleurs éclectiques (turquoise, bleu ciel, gris perle, beige...). Intitulée No Code, cette collection capsule se veut un condensé de coolitude intemporelle, à porter aussi bien le jour que la nuit, en oubliant les règles de bienséance en vigueur. Pari réussi.

C.PL.

En savoir plus sur:

Nos partenaires