Une soirée en compagnie de Karl Lagerfeld

27/02/13 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Weekend

Fashion Week parisienne oblige, samedi 2 mars, Arte met le Kaiser à l'honneur pour une soirée spéciale, à travers trois documentaires réalisés par le brillant Loïc Prigent, dont l'inédit Karl se dessine. Moteur!

Une soirée en compagnie de Karl Lagerfeld

© DR

Même s'il a déjà fait l'objet d'un documentaire - Lagerfeld Confidential de Rodolphe Marconi (2007) - une part d'ombre subsiste quant à la véritable personnalité du pourtant très médiatique Karl Lagerfeld. C'est celle-la même que Loïc Prigent a cherché à réveler à travers le documentaire événement et inédit, Karl se dessine.

L'idée? Pendant presque une heure, le Kaiser est penché sur sa feuille blanche et égrène les moments forts de sa vie, répondant aux questions du réalisateur.

Il croque ainsi de Gabrielle Chanel, d'Inès de la Fressange, Yves Saint Laurent, ou bien encore l'homme de sa vie, Jacques de Bascher. Le manteau "en laine jaune, décolleté dans le dos" qui lui a fait gagner le concours de la laine en 1954, ou encore

sa maison d'enfance, le dressing de son père, lui enfant, sa mère, très élégante, très mince, qui disait de Karl qu'il "ressemblait à une vieille commode d'acajou" avec "ses cheveux abominables".

A chaque personne ou pièce croquée, le fond de la pensée du styliste, pour qui "l'essentiel, c'est se réinventer". De lui, preuve d'un recul certain sur sa propore image, il avoue "c'est drôle d'avoir inventé un look qui se prête si bien aux caricatures", en montrant son téléphone, qui porte une coque blanche, avec en noir, sa silhouette.

A la question. "Vous pourriez dessiner l'endroit où vous souhaiteriez être enterré?", Lagerfeld de répondre "Quelle horreur! J'ai horreur d'encombrer les gens avec les restes. A un moment, il faut décamper, il faut disparaître" et de poser son crayon.

Pour connaître toutes les réponses sur toutes les questions que vous vous posez sur le grand Karl, rendez-vous samedi 2 mars, sur Arte.

à 20h45, Signé Chanel, de Loïc Prigent, 52 min. (2005)

En plongée dans les coulisses de la maison rue Cambon, à travers la conception d'une collection haute couture, des croquis de Karl Lagerfeld aux salons couture.

à 21h45, Karl se dessine, de Loïc Prigent, 52 min. (2012). Inédit.

Autoportrait tout en confidence du Kaiser, le stylo en main.

à 22h35, Le Jour d'avant, de Loïc Prigent, 52 min. (2009). Rediffusion

La grande course avant le défilé Fendi, dont Karl Lagerfeld est alors le directeur artistique...

Nos partenaires