Qui est Letizia Ortiz, la nouvelle reine d'Espagne?

02/06/14 à 12:38 - Mise à jour à 12:38

Source: Weekend

Roturière, petite-fille d'un chauffeur de taxi, ex journaliste de télévision, la nouvelle reine d'Espagne a su, depuis son mariage en 2004, imposer son style moderne, et apporter une touche de glamour à la famille royale espagnole. Portrait de cette femme au destin exceptionnel.

Qui est Letizia Ortiz, la nouvelle reine d'Espagne?

© Reuters

Jolie, active, spontanée: l'arrivée de Letizia Ortiz Rocasolano, née le 15 septembre 1972 à Oviedo, dans les Asturies, est venue dépoussiérer l'image de la famille royale. "Doña Letizia a ouvert l'esprit de Don Felipe", affirmait un membre de sa famille au biographe britannique Andrew Morton.

Née dans une famille de la classe moyenne, d'une mère infirmière syndicaliste et d'un père journaliste, la jeune femme est déjà divorcée lorsqu'elle rencontre Felipe, héritier de la couronne et prince des Asturies, en 2002.

Leur relation sentimentale commence au printemps 2003. Elle sera tenue secrète jusqu'à l'annonce officielle de leurs fiançailles quelques mois plus tard, en novembre.

"Laisse-moi terminer! ", lance ce jour-là la jeune femme à Felipe, qui lui coupe la parole alors qu'elle répond aux questions des journalistes après la demande en mariage. Une fraîcheur de ton qui étonne.

"Intelligente, cultivée, ambitieuse, polie, femme aux nerfs d'acier", sont les termes le plus souvent choisis par ses anciens collègues pour la qualifier.

Pourtant, Letizia est tenue de gommer progressivement son caractère, du moins en public, pour occuper le rôle qui lui est attribué, celui de l'épouse discrète et attentive de l'héritier du trône espagnol.

Scrutée par la presse people, elle soigne de près son apparence, jusqu'à paraître d'une extrême minceur. En 2008, elle se fait opérer du nez, afin de régler un problème respiratoire selon les services du roi.

La jeune femme aux cheveux blonds et lisses, souriante, la démarche impeccable sur ses chaussures à hauts talons, est toujours à la pointe de la mode et reste fidèle aux créateurs espagnols, alternant les élégants tailleurs et les robes du soir, féminines et sophistiquées.

Durant ses premières années de princesse, Letizia peinera à gagner l'affection des Espagnols, qui lui reprochent d'être trop distante, trop froide. Certains acceptent mal qu'une "roturière" ait gagné le coeur du prince.

Un virage à 180 degrés se produit après le suicide de sa soeur, Erika, à l'âge de 31 ans, en février 2007.

Sortant de la messe d'enterrement, Letizia, alors enceinte, est en larmes et reste fermement accrochée au bras de Felipe. La voix tremblante, elle murmure à la presse: "Merci à toutes les personnes qui ont été attristées par la mort de ma petite soeur". Les Espagnols sont touchés et la princesse, mieux acceptée.

Au fil des années, elle sera de plus en plus présente dans les cérémonies officielles, toujours discrète au côté de son époux dont le rôle s'affirme de jour en jour.

De son union avec Felipe naissent deux petites filles blondes, Leonor, en octobre 2005, et Sofia, en avril 2007. La famille vit discrètement dans une maison du parc du palais de la Zarzuela.

Avant ses fiançailles avec Felipe, le visage de Letizia était déjà bien connu des Espagnols puisqu'elle présentait depuis septembre 2003 le journal télévisé de la première chaîne publique, TVE. Diplômée en Sciences de l'information de l'Université Complutense de Madrid, elle a exercé en tant que présentatrice et reporter pour la chaîne d'informations en continu CNN+, avant d'entrer en 2000 à TVE, après un début de carrière en presse écrite.

Elle a été mariée civilement pendant un an, de 1999 à 2000, à Alfonso Guerrero, un de ses professeurs de lettres avec lequel elle vivait depuis près de dix ans. Cette union civile n'a pas représenté aux yeux de l'Eglise un obstacle à son mariage avec Felipe.

Letizia a encore une jeune soeur, Telma.

>>> Découvrez Letizia, future reine d'Espagne aux allures de star, en images

En savoir plus sur:

Nos partenaires