À la recherche d'un trésor culturel caché: partez à la découverte de Bochum

15/09/17 à 15:08 - Mise à jour à 18/09/17 à 12:17

Située à 250 kilomètres à peine de Bruxelles, Bochum est méconnue de la plupart des Belges. Autrefois, la quatrième ville de la région de la Ruhr comptait le nombre le plus élevé de mines dans la région. Aujourd'hui, elle possède un musée de la mine plébiscité dans le monde entier. Art moderne et classique, musique et théâtre : Bochum permet de vivre la culture sous toutes ses formes.

À la recherche d'un trésor culturel caché: partez à la découverte de Bochum

Bochum © Getty Images

Pour admirer Bochum, n'hésitez pas à monter sur le chevalement de 63 mètres de l'ancienne mine de charbon qui abrite le Deutsches Bergbau-Museum. Il offre une vue magnifique sur l'ancienne ville industrielle, aujourd'hui un centre culturel contemporain. À pratiquement quinze mètres en dessous du sol, on découvre la vie d'antan : on descend en ascenseur dans le puits de la mine pour se faire une idée de la vie des mineurs, une expérience à la fois instructive et bouleversante. Le musée Berbgbau fait revivre le passé minier de la ville et de la région à l'aide de modèles, de reliques, de bâtiments monumentaux et de belles expositions, répartis dans un espace d'exposition de 13.000 kilomètres carrés au-dessus du sol et un réseau souterrain de 2,5 kilomètres de long.

400.000 visiteurs

Bochum est le lieu idéal pour abriter le plus grand musée de la mine d'Allemagne. À l'âge d'or de l'industrie du charbon, la ville comptait en effet le nombre le plus élevé de mines de la Ruhr, l'épicentre de l'industrie du charbon et de l'acier de l'Allemagne aux 19e et 20e siècles. Chaque année, le musée attire environ 400 000 visiteurs. Il leur permet de se faire une idée particulièrement réaliste de la mine de charbon d'antan et expose les résultats de nombreux projets de recherche internationaux réalisés dans ce cadre.

Collimateur sur l'art moderne

Le Musée des Beaux-Arts de Bochum, la deuxième perle culturelle de la ville, braque les projecteurs sur l'art moderne. Les oeuvres ne sont pas uniquement d'origine allemande, mais viennent de toute l'Europe. Outre l'expressionnisme allemand, la collection gigantesque contient aussi des oeuvres du symbolisme tchèque et du cubisme. L'administration de la ville de Boch, qui est responsable du musée, souhaite offrir une expérience esthétique aux visiteurs tout en les informant sur les "principes démocratiques". Les curateurs affirment qu'ils ne se laissent pas guider par des considérations commerciales dans leur choix d'oeuvres et de thèmes pour les expositions temporaires. Lors de votre quête de trésors culturels à Bochum, n'hésitez pas à vous arrêter au Jahrhunderthalle, l'un des lieux phares de la Ruhrtriennale, le festival de culture et d'arts qui s'étend sur toute la Ruhr.

Dinos dans l'espace

Si vous voulez élargir vos horizons sensoriels, rendez-vous au Planétarium Zeiss. Construit en 1964, le centre d'astronomie est un des plus beaux planétariums du monde. Le projecteur central est associé à un système de huit projecteurs vidéo qui permet de projeter le ciel étoilé sur le toit en forme de coupole. Les spectacles d'astronomie "Univers fascinant" et "Mondes Lointains - vie inconnue" vous font faire un voyage passionnant dans le système solaire et découvrir les profondeurs de l'univers. La représentation "Du big bang à l'homme" retrace les origines de l'humanité. Le Planétarium Zeiss propose également une dizaine de shows pour enfants aux titres prometteurs : "Le voyage de Lili vers la lune", "L'histoire du soleil solitaire", "Planètes d'aventures" et "Lars, le petit ours polaire". Même si l'astronomie n'est pas votre tasse de thé, vous vivrez une journée inoubliable.

Deutsches Bergbau-Museum, Am Bergbaumuseum 28

Kunstmuseum Bochum, Kortumstraße 147

Jahrhunderthalle, An der Jahrhunderthalle 1

Zeiss Planetarium, Castroper Straße 67, www.planetarium-bochum.de

Nos partenaires