Ces anciens forts transformés en hôtels de luxe (en images)

09/09/13 à 14:49 - Mise à jour à 20/07/15 à 10:36

Au cours du XIXe siècle, au large des côtes anglaises, trois forts ont été édifiés pour prévenir d'éventuelles invasions françaises par la Manche. Aujourd'hui, deux d'entre eux sont devenus des hôtels de luxe. Visite de ces coins de paradis au milieu de la mer.

Depuis deux siècles, le Solent, le bras de mer qui sépare l'île de Wight de l'Angleterre, abrite trois forts. Si The Horse Sands Fort a été réaménagé en musée, le sort réservé aux deux autres forts est plus luxueux. C'est la société Amazing Venues, - spécialisée dans l'organisation de réceptions dans des lieux d'exception-, qui s'est occupée de leur réhabilitation et on peut dire qu'elle a vu les choses en grand.

The Spitbank Fort, alliance des architectures originelle et contemporaine

Construit en mer à la suite de la Commission royale d'enquête de 1859, le Spitbank Fort est le plus petit des trois forts que comporte le Solent. Il a été rénové en avril 2012 pour devenir un hôtel-spa de luxe doté de 9 chambres. Sur le toit, une piscine a été aménagée, offrant une vue imprenable.

The No man's Fort, le mythe du mariage

Trois fois plus grand que le Spitbank Fort, cette ancienne forteresse a été transformée en un établissement 5 étoiles. Un luxe assuré en grande partie par l'infrastructure : 23 suites dont le tarif oscille entre 945 et 1.400 euros la nuit pour la suite supérieure ou la "Penthouse Lighthouse Suite". A côté, les clients peuvent également profiter d'un mini-golf, de piscines chauffées, d'une salle de Laser Game. Ils y retrouvent également plusieurs magasins, un spa et un bar qui la nuit, fait office de cabaret. Outre sa situation exceptionnelle, le plus de cet hôtel de luxe sont ses deux héliports, réservés aux invités de marque. Pour les autres clients, l'accès à l'hôtel se fait en hors-bord. Le fort peut accueillir 200 personnes et 44 personnes peuvent y dormir. Soit une véritable garnison finalement.

par Fanny Dehaye

En savoir plus sur:

Nos partenaires