La Mamounia, mythique palace de Marrakech

21/01/10 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Weekend

L'établissement vient de rouvrir ses portes après une longue restauration menée par Jacques Garcia, redonnant au lieu le luxe et la volupté d'autrefois..

La Mamounia, mythique palace de Marrakech

L'établissement vient de rouvrir ses portes après une longue restauration menée par Jacques Garcia, redonnant au lieu le luxe et la volupté d'autrefois...

L'Histoire...avec un grand H
Ici, tout commence au XVIIIe siècle avec le sultan Ben Abdellah, qui offre en cadeau de mariage à son fils Mamoun un vaste domaine idéalement adossé aux remparts de la vieille ville. Deux siècles plus tard, le refuge est transformé en un luxueux palace où se retrouve très vite la planète entière. Winston Churchill y prend ses quartiers d'hiver, tout comme Colette, Rita Hayworth ou Alfred Hitchcock, qui y tournera L'homme qui en savait trop. Ce sera ensuite au tour de Nicole Kidman, de Kate Winslet ou de Sophie Marceau de goûter à l'élégance des lieux...

L'esprit d'aujourd'hui
"J'ai voulu retrouver le vrai charme de la Mamounia, l'esprit du palace que j'avais connu autrefois." Pari réussi pour Jacques Garcia, qui a gommé les ajouts pseudo-Arts déco des années 1980 pour redonner tout son lustre à l'architecture arabo-mauresque originelle. Les salons ont été reconstitués d'après des photographies d'archives, et les meilleurs artisans locaux se sont relayés pour réaliser zelliges, marbres, plâtres sculptés, colonnades et lanternes en verre sablé, qui offrent aux différents salons le plus voluptueux des clairs-obscurs.

La plus belle chambre 448... Une suite vaste et lumineuse, composée d'un salon orné de canapés profonds et d'une chambre avec un lit immense couvert de délicats draps de lin. Mention toute particulière aux salles de bains voûtées et décorées de zelliges gris et or. Luxe suprême enfin, les deux espaces se prolongent par une loggia qui surplombe les mythiques jardins du palace. A savourer au crépuscule, quand le soleil nimbe d'une couleur dorée la forêt d'oliviers, l'immense piscine, le parc empli d'orangers et, en toile de fond, le minaret de la Koutoubia et les montagnes de l'Atlas, coiffées de leurs neiges éternelles.

Toutes les saveurs du monde Buffet méditerranéen servi dans les jardins, restaurant français emmené par Jean-Pierre Vigato, table marocaine traditionnelle... Ici, les gourmets ont l'embarras du choix. Mais notre préféré reste l'antre du formidable chef Don Alfonso, qui officie aussi à Punta Campanella, face à Capri. Une cuisine du sud de l'Italie qui magnifie les produits (Alfonso se fournit dans les potagers bio locaux) et offre des oeuvres parfaites de finesse et de simplicité : espadon aux pois chiches et au thym, pâtes aux écrevisses et aux courgettes.

Le soin à ne pas rater Le spa est un dédale de 2.500 mètres carrés fait de salles voûtées décorées de zelliges et de tadelakt, de deux piscines à ozone, de trois hammams et d'un pavillon de remise en forme. Plus de 80 soins (dont certains signés Shiseido) sont proposés, avec des produits réalisés exclusivement pour le palace. A ne pas manquer: le massage relaxant qui libère les tensions, réactive la circulation de l'énergie. Et gomme, comme par magie, stress et fatigue.

Lydia Bacrie, Lexpress Styles

Y ALLER

Forfait 4 jours/3 nuits au départ de Paris, avec petits déjeuners et transferts inclus. 1.385¤ jusqu'au 10 février, Secrets de Jet Tours, 0-820-832-000.

En savoir plus sur:

Nos partenaires